“Quel jargon recherché !” : Antoine Houdar de La Motte corrupteur du goût ?

Résumé : Après l'adaptation de l'Iliade (1714), Antoine Houdar de La Motte est accusé de corrompre le goût. Anne Dacier publie ainsi un cinglant traité, intitulé Des Causes de la corruption du goût, afin de répondre au Discours sur Homère et à la nouvelle épopée moderne. L’ouvrage condamne, à longueur de pages, le « mauvais goût » et l’esprit mal placé du poète et relève les défauts et vices du poème. Ces critiques permettent de rendre compte de deux conceptions de la langue française et de la poésie. Au delà de l’opposition entre Ancien et Moderne, les critiques d’Anne Dacier sont aussi révélatrices, en négatif, d’un goût nouveau, confiant dans les ressources de l’esprit et de la langue.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Carine Barbafieri ; Jean-Yves Vialleton. Vices de style et défauts esthétiques XVIe-XVIIIe siècle, Classiques Garnier, 2017
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01181411
Contributeur : Ihpc Hal <>
Soumis le : jeudi 30 juillet 2015 - 10:36:25
Dernière modification le : jeudi 12 juillet 2018 - 01:08:46

Identifiants

  • HAL Id : halshs-01181411, version 1

Citation

Christelle Bahier-Porte. “Quel jargon recherché !” : Antoine Houdar de La Motte corrupteur du goût ?. Carine Barbafieri ; Jean-Yves Vialleton. Vices de style et défauts esthétiques XVIe-XVIIIe siècle, Classiques Garnier, 2017. 〈halshs-01181411〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

99