Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Les économies d’énergie saisies à l’aune des pratiques discursives : une approche par la casuistique

Résumé : L’analyse de l’évolution des réponses à une question ouverte posée successivement en 2009 et 2013 à deux échantillons d’habitants de la région PACA (N=1866) sur les raisons de ne pas faire des économies d’énergie a mis en évidence ce que l’on peut qualifier de « desserrement normatif » : en 2013, les habitants de Paca sont sensiblement moins nombreux (moins dix points par rapport à 2009) dans leur discours à réprouver le fait de ne pas économiser d’énergie. Parallèlement, la proportion de répondants politisant dans leurs discours les questions d’économie d’énergie – en mettant en cause les solutions d’actions publiques (Zittoun, 2013) mises en œuvre – s’avère stable (autour de 6%). Dans une perspective pragmatiste, ce sont donc des énoncés neutralisant la charge normative (absence de stigmatisation) sans toutefois dénoncer explicitement le caractère injuste de ce type de solution qui progressent sensiblement (Brugidou et Moine 2010; Brugidou 2013). Le contexte politique et économique constitue une des clefs, lisible dans ces réponses, permettant d’expliquer ces évolutions, que l’on peut apparenter à des formes d’exit (Hirschman, 1970). A partir de la présentation de ce dispositif d’enquête original et d’un premier état des lieux permettant d’identifier et de caractériser d’un point de vue sociolinguistique des pratiques discursives liées aux économies d’énergie, cette communication se propose d’explorer une autre hypothèse que la désaffection à l’égard de la norme. Celle-ci voit dans l’examen par les personnes interrogées des conditions de l’exercice concret de la norme des raisons légitimes de différer ou d’aménager son application. Deux types d’arguments peuvent venir soutenir cette assertion : - un argument empirique mis en évidence par l’analyse des données textuelles. L’analyse montre une focalisation plus forte en 2009 qu’en 2013 des énoncés sur le thème des économies d’énergie. Les répondants évoquent moins le principe de la norme que ses conditions concrètes d’application et les difficultés éventuelles qu’elles entraînent. Bien que les répondants stigmatisent moins les déviances et politisent toujours marginalement les questions d’économies d’énergies, ils en parlent néanmoins davantage et plus précisément, leur compétence linguistique thématique progressant entre 2009 et 2013. - un argument théorique issu de la « nouvelle casuistique » et relevant de la sociologie morale. Selon A. Jonsen et S. Toulmin (1988), « l’ambition [des casuistes] n’est pas d’élaborer ou d’appliquer des principes pour décider [de questions en rapport avec la justice sociale] : ils se proposent simplement de construire une solution acceptable à un problème ponctuel » (Goffi, 2001, p106). A rebours de l’argument Pascalien reprochant à la casuistique son approche intentionnelle et finalement son laxisme – l’intention pure exemptant des effets néfastes de l’action -, la nouvelle casuistique fait de l’examen des circonstances multiples de l’action – et non de la conscience – les conditions d’une actualisation de la norme, voire de son évolution. Dans cette perspective, le « desserrement normatif » constaté serait à interpréter non comme un recul mais au contraire comme une forme d’approfondissement collectif, une « descente en généralité » (Rosanvallon, 2007-2008, p. 464) à travers l’exploration tous azimuts des conséquences des politiques d’économies d’énergie par les publics de ces politiques.
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01176317
Contributor : Mathieu Brugidou <>
Submitted on : Wednesday, July 15, 2015 - 11:36:23 AM
Last modification on : Friday, July 17, 2020 - 11:39:02 AM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01176317, version 1

Collections

Citation

Mathieu Brugidou, Michèle Moine. Les économies d’énergie saisies à l’aune des pratiques discursives : une approche par la casuistique. II Journée Internationales de la Sociologie de l’Energie, Jul 2015, Tours, France. ⟨halshs-01176317⟩

Share

Metrics

Record views

184