Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

Le débat sur l'énergie a-t-il lieu(x) ? : Une perspective topologique

Résumé : Lorsque l’énergie redevient progressivement une préoccupation majeure au fil des années 2000 (Blanchard, 2010 ; Brouard et al., 2013), tout se passe comme si la vision du débat qui prévalait dans les années 1970 continuait à dominer les représentations tant des acteurs que des chercheurs.Cette vision se traduit par un lieu commun, un topos que l’on retrouve dans de nombreux discours publics, que l’on peut résumer de la manière suivante, en deux propositions : premièrement, le choix nucléaire est laquestion centrale : il domine et structure l’agenda ; deuxièmement, il n’y a jamais eu de « vrai débat » en France autour des choix énergétiques. L’adjectif « vrai » indique l’existence d’expériences mais aussi leurs échecs (faute de pluralisme ; faute d’aborder les vrais enjeux…).On voudrait ici argumenter que cette figure de style politique et médiatique recouvre une réalité qui s’est progressivement complexifiée depuis une dizaine d’années. Le débat sur l’énergie apparaît, à notre sens, aujourd’hui beaucoup plus « distribué » qu’hier : on discute d’énergie dans des lieux plus nombreuxet répartis de la société française, et les débats portent sur des enjeux plus diversifiés, dans des modalités variées.En posant cette hypothèse d’un débat plus distribué, plus diffus, il ne s’agit pas bien entendu de trancher la question de l’existence d’un « vrai » débat sur l’énergie. Les sciences sociales ne disposent pas d’un socle normatif ou théorique permettant de le faire, mais surtout cette question appartient aux acteurs. C’est leur éventuel accord, et ici, en l’occurrence, leur désaccord persistant sur ce qu’est un débat réussi, qui permet de trancher cette question. C’est ce même désaccord persistant qui selon nous explique en grande partie la dissémination du débat et ses multiples configurations. On ne débat peut- être pas mieux aujourd’hui qu’hier, mais on ne débat pas moins et certainement dans plus des « lieux » ou sous de nouvellesformes. Mais pour aborder cette nouvelle distribution, il faut se doter de nouvelles approches.
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01176259
Contributor : Mathieu Brugidou <>
Submitted on : Wednesday, July 15, 2015 - 10:59:34 AM
Last modification on : Friday, July 17, 2020 - 9:28:26 AM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01176259, version 1

Collections

CNRS | PACTE | UGA | EDF

Citation

Mathieu Brugidou, Arthur Jobert. Le débat sur l'énergie a-t-il lieu(x) ? : Une perspective topologique. Jérôme Cihuelo; Arthur Jobert; Catherine Grandcléme. Énergie et transformations sociales. Enquêtes sur les interfaces énergétiques, Lavoisier, 2015, Socio-Economie de l'Energie. EDF R&D, 978-2-7430-2016-3. ⟨halshs-01176259⟩

Share

Metrics

Record views

184