Comment un lieu devient-il commun ? La grotte de Calypso (Fénelon, Marivaux, Lesage)

Résumé : La description de la grotte de Calypso relève du lieu commun rhétorique du locus amoenus. Lorsque Fénelon réécrit la séquence dans Les aventures de Télémaque, il rend compte de son admiration pour Homère tout en en faisant un emblème du récit à venir. Lesage et Marivaux, chacun à leur manière, proposent de se défaire du modèle épique sans forcément renoncer à une « narration fabuleuse ». C’est par la voie du comique, qu’ils entendent mettre en question les modèles, leur imitation et leur supposée grandeur en proposant un nouveau genre (romanesque) de « simplicité » et de « naïveté ». Le roman « moderne » selon Marivaux et Lesage se construit avec et contre son héritage « ancien ».
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01174382
Contributor : Ihpc Hal <>
Submitted on : Thursday, July 9, 2015 - 9:39:37 AM
Last modification on : Thursday, April 11, 2019 - 11:32:08 AM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01174382, version 1

Citation

Christelle Bahier-Porte. Comment un lieu devient-il commun ? La grotte de Calypso (Fénelon, Marivaux, Lesage). Textimage, [Lyon]: Textimage, 2011, textimage, I (4). ⟨halshs-01174382⟩

Share

Metrics

Record views

235