Correspondance de Pierre Bayle. Tome sixième. Août 1685 - fin juin 1686. Lettres 451 - 587

Résumé : C'est le moment de la Révocation de l'Edit de Nantes. Bayle est touché de près par la répression, car son frère Jacob, arrêté le 10 juin au Carla, a été transféré au Château-Trompette de Bordeaux, où il meurt le 12 novembre. Bayle sait que le pouvoir se venge ainsi du succès de ses propres ouvrages de controverse. Vers la même époque, au mois de septembre, Adriaan Paets, publie sa Lettre à Monsieur B[ayle] sur les derniers troubles d'Angleterre, où il est parlé de la tolérance de ceux qui ne suivent point la religion dominante : Paets y plaide fortement la cause du roi catholique Jacques II au nom de la tolérance. C'est l'annonce du conflit politique et économique qui éclatera lors de la 'Glorieuse Révolution'. Sur le plan philosophique, cette fin d'année 1685 est marquée par l'intervention de Bayle dans le débat entre Arnauld et Malebranche sur la nature du plaisir, mais ce n'est là qu'un divertissement subtil: en même temps, Bayle compose son terrible pamphlet Ce que c'est que la France toute catholique sous Louis le Grand, magistrale dénonciation de la persécution religieuse.
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01172804
Contributor : Ihpc Hal <>
Submitted on : Tuesday, July 7, 2015 - 7:52:52 PM
Last modification on : Tuesday, November 19, 2019 - 2:43:26 AM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01172804, version 1

Citation

Antony Mckenna, Elisabeth Labrousse, Edward James, Hubert Bost, Laurence Bergon, et al.. Correspondance de Pierre Bayle. Tome sixième. Août 1685 - fin juin 1686. Lettres 451 - 587. ⟨Voltaire Foundation⟩, 2008, 978-0-7294-0878-3. ⟨halshs-01172804⟩

Share

Metrics

Record views

179