Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Ma‘ân, carrefour du sud du Bilâd al-Shâm à la fin de la période ottomane: influences, interactions et résistances

Abstract : À la fin du XIXe siècle la ville de Ma‘ân se trouve à la frontière du sud du Bilad al-Shâm, du Hedjaz et de l’Égypte. La ville se situait ainsi non seulement à la croisée d’importantes routes de commerce mais aussi sur la route du pèlerinage, le hajj. Les flux migratoires ou de circulation de biens et de personnes étaient ainsi importants dans cette ville à la fin du XIXe siècle. Les récits des voyageurs occidentaux concernant la ville décrivent une société différente de celle des villes avoisinantes et marquée par des influences diverses aussi bien au niveau de l’habillement que de certaines pratiques. Ma'ân représentait, de fait, un important centre de commerce ce qui incluait une spécialisation de la population locale dans cette activité Cette communication tentera de comprendre comment l’importance des échanges économiques et sociaux était lisible au sein de l’organisation de la ville et des bonnes relations entre Bédouins et tribus villageoises. Un important degré d’interdépendance existait entre ces composantes sociales. Par ailleurs, la ville se caractérisait par un certain « cosmopolitisme », puisqu’une part significative de ses habitants venaient de régions du Maghreb ou du Moyen-Orient. Ces derniers s’installèrent dans la ville en participant au système tribal. Leur installation influença les pratiques, notamment religieuses, des populations locales. Cette diversité des origines de la population ma‘ânie est aujourd’hui revendiquée par la mémoire collective. Par ailleurs, je tenterai de comprendre les résistances à la circulation de certaines influences de la part des sociétés locales en prenant l’exemple du soufisme. Comment comprendre l’absence de la pratique soufie dans cette ville à une époque où ses plus importants centres de diffusion se trouvaient à La Mecque, en Egypte et dans le Nord du Bilâd al-Shâm, au carrefour desquels elle se trouvait ? Cette communication s’interrogera donc sur l’impact des influences régionales sur le fonctionnement de la société ma‘ânie et les formes de résistances à ces dernières. Quelles places ces interactions tiennent-elles au sein de l’histoire locale et de sa réécriture?
Document type :
Conference papers
Complete list of metadata

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01163205
Contributor : Norig Neveu Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Friday, June 12, 2015 - 12:17:02 PM
Last modification on : Monday, November 30, 2020 - 12:44:02 AM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01163205, version 1

Collections

Citation

Norig Neveu. Ma‘ân, carrefour du sud du Bilâd al-Shâm à la fin de la période ottomane: influences, interactions et résistances . « Au(x) pays » : espaces familiers, mobilités entravées et lien social autour de la Jordanie, Veronique BONTEMPS (IRD) et Philippe BOURMAUD (Universite Lyon 3 - LARHRA), Nov 2011, Lyon, France. ⟨halshs-01163205⟩

Share

Metrics

Record views

128