Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

‘Awda Abu Tayya, figure héroïque de la Première Guerre mondiale. Mémoires concurrentielles de la guerre à Ma‘ân dans le sud de la Jordanie

Abstract : Dans le sud de la Transjordanie ottomane, la Première Guerre mondiale a entrainé d’importantes recompositions économiques et sociales. La destruction de certaines portions de la voie de chemin de fer du Hedjaz et la limitation de la pratique du pèlerinage entravèrent le rôle de carrefour des mobilités de biens et de personnes de la ville de Ma‘ân, dans le sud du Bilâd al-Shâm. La vie sociale de cette dernière se caractérisait alors par d’importantes interactions entre tribus bédouines et villageoises. Si cette période est charnière dans l’histoire économique et sociale de la ville, chez les membres des diverses tribus qui l’habitent c’est le récit de la Révolte arabe et de ses figures mythiques qui prédomine au sein de la mémoire collective. Les membres de la tribu des Huwaytat ont ainsi construit une image mythique d’Awda Abu Tayya, l’un des leaders de la Révolte arabe. Ce dernier était pendant la Première Guerre mondiale l’un des cheikhs de la confédération des Huwaytat qui joua un rôle central dans la prise d’Aqaba et de Damas. Sa figure a été rendue célèbre par le récit fait par T.E Lawrence de la Révolte arabe dans les Sept piliers de la sagesse et son adaptation au cinéma. Au sein de la mémoire collective d’une partie de la population de Ma‘ân, ‘Awda Abû Tayya est présenté comme une figure héroïque dont les portraits sont largement reproduits et affichés. Ses exploits font l’objet de nombreux poèmes et narrations. Ainsi, les Huwaytat, tribu bédouine ayant fait l’objet d’importantes politiques de sédentarisation à partir des années 1930 (Bocco, 1996) mobilisent-ils la mémoire de la Première Guerre mondiale afin de mettre en avant leur rôle dans la construction de la nation jordanienne. Cette présentation cherchera à montrer le processus de mise en mémoire et de construction d’une figure héroïque au sein de la tribu des Huwaytat dans la région de Ma‘ân. L’objectif sera aussi de montrer comment la construction d’une mémoire collective de la tribu s’établit en concurrence avec la mémoire collective d’autres groupes locaux ainsi qu’avec l’écriture d’une histoire nationale qui tend à valoriser le rôle du chérif Hussein et de ses fils. Ainsi, dans le sud de la Jordanie contemporaine, la fonction mémorielle de la Première Guerre mondiale peut servir d’outil de contestation et de revendication locale, ce qui sera mis en perspective à différentes échelles.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadata

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01163191
Contributor : Norig Neveu Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Friday, June 12, 2015 - 11:54:11 AM
Last modification on : Monday, November 30, 2020 - 12:44:02 AM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01163191, version 1

Collections

Citation

Norig Neveu. ‘Awda Abu Tayya, figure héroïque de la Première Guerre mondiale. Mémoires concurrentielles de la guerre à Ma‘ân dans le sud de la Jordanie. La Grande Guerre au Proche-Orient : Savoirs, vécus, mémoires, Ifpo, USJ, OIB, Institut d’études palestiniennes, Nov 2014, Beyrouth, Liban. ⟨halshs-01163191⟩

Share

Metrics

Record views

236