Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Continuité culturelle et discontinuité politique. Quelques réflexions sur le caractère de la culture tchèque des années 1940 : Cahiers du CEFRES N° 26, Mémoires du communisme en Europe centrale

Résumé : Dans cet article, J. Pešek s’intéresse aux caractéristiques culturelles de l’après 1948 en République tchèque : pour se faire il décrit tout d’abord la culture des classes moyennes de la Première République, dans un contexte européen très ouvert, fondé sur l’apport juif et allemand. La première rupture a lieu après la conférence de Munich, et la Seconde République amène un antisémitisme exacerbé, une orientation radicalement antimoderniste, et une attirance vers l’autoritarisme. Ces tendances s’accentuent avec le régime nazi et produisent paradoxalement un renforcement des stéréotypes défensifs de la nation hérité du Réveil national, des mythes du XIXe siècle. Il conclut de son analyse que la répression, les réformes culturelles communistes et les innovations soviétophiles approfondissaient en fait des tendances plus anciennes, manifestes dès la fin des années 1930. Il est possible, selon l’auteur, d'établir une certaine continuité entre la Seconde République, le Protectorat et la démocratie populaire de l'après-guerre en ce qui concerne leurs aspects antidémocratiques, et plus largement leur lutte contre les classes moyennes. De même que le choc causé par "l'abandon" de la Tchécoslovaquie par les Occidentaux avait servi à imposer ces tendances, l'ennemi héréditaire allemand et ses nouveaux alliés furent désignés comme le danger qui menaçait désormais la "culture nationale". partir de 1956, et surtout dans les années 60, le domaine culturel parvint à prendre son indépendance. Une avant-garde autonome et contestatrice qui remettait le régime en question s'imposa. Parfois même, une vie culturelle alternative vit le jour. Cette évolution était bien moins un retour à "l'avant-février" que le mérite d'une génération qui parvenait à surmonter le quart de siècle qui l'avait précédée.
Complete list of metadata

Cited literature [7 references]  Display  Hide  Download

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01162072
Contributor : Claire Madl Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Tuesday, June 9, 2015 - 4:25:41 PM
Last modification on : Thursday, June 11, 2015 - 9:43:34 AM
Long-term archiving on: : Tuesday, April 25, 2017 - 6:05:11 AM

File

pesek_2001_culture_tcheque_194...
Explicit agreement for this submission

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01162072, version 1

Collections

Citation

Jiří Pešek. Continuité culturelle et discontinuité politique. Quelques réflexions sur le caractère de la culture tchèque des années 1940 : Cahiers du CEFRES N° 26, Mémoires du communisme en Europe centrale. Cahiers du CEFRES, Centre Français de Recherche en Sciences Sociales (CEFRES), 2001, Mémoires du communisme en Europe centrale, pp.10. ⟨halshs-01162072⟩

Share

Metrics

Les métriques sont temporairement indisponibles