Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Les prédicats complexes en wolof : Unités morphologiques ou constructions syntaxiques ?

Résumé : La détermination du statut morphosyntaxique des constructions verbales est un problème récurrent en linguistique africaine. En wolof, la majorité des constructions verbales sont des constructions à prédicats scindés constitués d'un marqueur prédicatif qui porte la majorité de l'information grammaticale et d'un verbe qui porte toute l'information lexicale. L'objectif de cet article est d'étudier le statut morphosyntaxique de ces prédicats complexes. En nous basant sur différents types de critères (phonologiques, morphologiques et sémantiques), nous montrons que les marqueurs prédicatifs doivent être analysés comme des mots phonologiquement dépendants (clitiques). Ainsi, les prédicats complexes du wolof présentent clairement des caractéristiques de séquences syntaxiques et ne peuvent donc pas être considérés comme des unités relevant de la morphologie.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

Cited literature [30 references]  Display  Hide  Download

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01158297
Contributor : Maximilien Guérin <>
Submitted on : Sunday, May 31, 2015 - 9:29:55 AM
Last modification on : Tuesday, July 21, 2020 - 3:44:21 AM
Document(s) archivé(s) le : Tuesday, September 15, 2015 - 8:41:11 AM

File

guerinm-article-LI-2014.pdf
Files produced by the author(s)

Author accepted manuscript

Identifiers

Citation

Maximilien Guérin. Les prédicats complexes en wolof : Unités morphologiques ou constructions syntaxiques ?. Lingvisticae Investigationes, Philadelphia; Amsterdam: John Benjamins, 2014, Morphology and its interfaces: Syntax, semantics and the lexicon, pp. 209-224. ⟨10.1075/li.37.2.02gue⟩. ⟨halshs-01158297⟩

Share

Metrics

Record views

482

Files downloads

1466