Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Impact des anciens sites miniers et métallurgiques sur les ecosystemes actuels -synthèse des principaux résultats

Résumé : Le Morvan et les Cévennes sont des massifs protégés pour leurs paysages et leur biodiversité exceptionnels. Cependant ces régions ont été le lieu d'activités minières et métallurgiques dès la Protohistoire. De telles activités peuvent affecter les écosys-tèmes de manière durable. Il est donc important de les localiser, puis de quantifier leur impact sur la faune et la flore. Le présent travail propose une démarche pluridisciplinaire alliant archéologie, géochimie, écologie et écotoxicologie. L'application de méthodes statistiques empruntées à la prospection minière a permis de dresser des cartes de potentiel minier, afin de guider l'ar-chéologue dans ses recherches de terrain. Des cartes de distribution spatiale des éléments traces métalliques ont été construites sur six sites (trois dans chaque parc). La biodisponibilité des éléments traces métalliques a été estimée à partir de l'étude de mulots, de truites et de mousses aquatiques, utilisées comme bioindicateurs. Une relation négative entre les indices de condition et la concentration en plomb dans les animaux, et dans certains cas une plus grande instabilité de développement a été mise en évidence, suggérant la présence d'effets délétères sur les organismes. L'impact des anciens sites miniers et métallurgiques est donc toujours décelable dans les écosystèmes actuels. Ces sites doivent être surveillés, notamment au sein des zones protégées supposées à tort exemptes de toutes contaminations anthropiques. AbstRAct The Morvan and the Cevennes Massifs are now protected areas because of their outstanding landscapes and biodiversity. However, from Prehistory onwards, mining and smelting activities existed in these regions. Such activities may have a lasting effect on ecosystems. Locating these ancient sites is therefore capital and impacts on fauna and flora must be quantified. The present work is based in on a multidisciplinary approach, combining archaeology, geochemistry, ecology and ecotoxicology. Statistical methods from modern prospection techniques were used to delineate geochemical anomalies, potentially due to mining exploitation, thus facilitating archaeological prospection. Spatial distribution maps of trace metals were created for six sites (three in each park). Bioavailability was assessed through analyses of wood mice, trout and aquatic mosses. A negative relationship between Pb concentrations in animals and their body condition indices was observed and, in some cases, developmental instability was higher, suggesting deleterious effects on wildlife. The impact of past mining and smelting works still remains traceable in ecosystems today. Such sites should therefore be monitored, particularly in protected areas, erroneously thought to be free of any anthropogenic contamination.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadata

Cited literature [37 references]  Display  Hide  Download

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01154334
Contributor : Sophie Desbois-Garcia <>
Submitted on : Thursday, April 30, 2020 - 3:24:23 PM
Last modification on : Thursday, April 29, 2021 - 3:20:05 PM

File

2014 Camizuli et al. impact Mi...
Publisher files allowed on an open archive

Identifiers

Citation

Estelle Camizuli, Fabrice Monna, Paul Alibert, Pauline Beis, Alain Bermond, et al.. Impact des anciens sites miniers et métallurgiques sur les ecosystemes actuels -synthèse des principaux résultats. Collection EDYTEM. Cahiers de géographie, Laboratoire EDYTEM, 2014, 17, pp.1-14. ⟨10.3406/edyte.2014.1277⟩. ⟨halshs-01154334⟩

Share

Metrics

Record views

934

Files downloads

331