Joseph-Marie Amiot, jésuite français à Pékin, et le cabinet de curiosités de Bertin

Résumé : L'intérêt pour la reconstruction des musiques de l'antiquité et la constitution de cabinets de curiosités fournissent le cadre social dans lequel les jésuites français séjournant en Asie comme Amiot (1718-1783)ont été amenés à transférer savoirs sur la musique et instruments.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

Cited literature [10 references]  Display  Hide  Download

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01150234
Contributor : François Picard <>
Submitted on : Saturday, May 9, 2015 - 4:04:46 PM
Last modification on : Thursday, March 21, 2019 - 12:02:37 PM
Long-term archiving on : Monday, September 14, 2015 - 9:36:30 PM

File

Picard-Amiot-Bertin.pdf
Files produced by the author(s)

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - NonCommercial - NoDerivatives 4.0 International License

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01150234, version 1

Citation

François Picard. Joseph-Marie Amiot, jésuite français à Pékin, et le cabinet de curiosités de Bertin. Musique-Images-Instruments, CNRS Editions, 2006, Les collections d’instruments de musique 1ère partie, pp.69-86. ⟨halshs-01150234⟩

Share

Metrics

Record views

231

Files downloads

950