Skip to Main content Skip to Navigation
Books

L'Allée de Mélisande : Les jardins et la musique

Résumé : Le jardin est le lieu de l'enfance et de l'émerveillement. Elaboré par l'homme, il produit sa propre musique, simple musique de la nature que les jardiniers, les architectes et les fontainiers s'ingénièrent à contrefaire en créant des volières, des jeux 'eau, des orgues et des automates fantasmagoriques, métamorphosant le minuscule enclos primitif en un magnifique théâtre à ciel ouvert. Les peintres et les décorateurs de la Renaissance transformèrent ces jardins raffinés en de somptueuses scénographes qu'ils intégrèrent au scénario des fêtes, des ballets de cour puis des premiers drames en musique. Des décennies durant, la scène de jardin subsista à l'opéra, empreinte de codes aristocratiques que gomma peu à peu le déclin des grandes monarchies européennes. Désenchantés, les jardins des XIXème et XXème siècles redevinrent le refuge d'une féminité solitaire, souffrante, livrée impuissante à des passions fulgurantes et impossibles, où la vie et la mort se touchent. Dans des mélodies tendres et mélancoliques, chantées sur le souffle, chuchotées presque devant le public extasié des salons parisiens, Debussy, Fauré et Reynaldo Hahn confessent alors leur langueur existentielle, l'ineffable douleur de l'amour absent et le lointain souvenir du jardin d'Eden.
Document type :
Books
Complete list of metadata

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01143618
Contributor : Sylvie Mamy <>
Submitted on : Tuesday, April 21, 2015 - 2:02:23 PM
Last modification on : Thursday, October 15, 2020 - 12:02:11 PM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01143618, version 1

Citation

Sylvie Mamy. L'Allée de Mélisande : Les jardins et la musique. L'Harmattan, 2004, L'Allée de Mélisande. Les jardins et la musique, Costin Miereanu, 2-7475-7580-2. ⟨halshs-01143618⟩

Share

Metrics

Record views

209