Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

Sémiotique, mode d'emploi : Avant-propos

Résumé : Sémiotique, sémiologie ? Certains se posent encore la question. Mais peu importe, l'usage retient indifféremment les deux étiquettes ou bannières, dans les applications ouvertes ou développées en communication. Le débat est ailleurs. En toute approximation, on croit comprendre qu'il s'agit d'analyser tout ce qui peut faire signe en communication. Beau projet, belle ambition. Mais pas facile, déjà, de saisir cette notion de signe, entre le bon sens commun et le savant décryptage de l'analyste. On veut bien se prêter au jeu et « voir du signe là où d'autres voient des choses » (Barthes). Mais voilà, dès que l'on cherche, au-­‐delà de la curiosité, à entrer en familiarité avec ce type d'approche, le même constat s'impose : le sémioticien a tendance à jargonner. Il compose avec l'implicite de son modèle, s'autorise le bricolage au sens noble du terme (Lévi-­‐Strauss) mais ne fait guère de concessions sur l'armature de la méthode et la dureté du style. Il faut le suivre et le comprendre, alors que les concepts pleuvent et que les schémas se compliquent, entre les binaires (saussuriens) et les triadiques (peirciens), les pensifs (versant cognitif) et les tensifs (post-­‐greimassiens). À trop se penser et se modéliser, la sémiotique se referme sur elle-­‐même, elle exclut le non spécialiste, se replie dans différentes chapelles dont les lexiques, schémas 6 SÉMIOTIQUE, MODE D'EMPLOI et modélisations agissent comme autant de portes qui se ferment devant l'impétrant, qu'il soit chercheur dans une autre discipline, étudiant, ou professionnel des domaines d'application. À se fermer ainsi, une partie des approches sémiotiques se rigidifient et sclérosent parfois le processus interprétatif au point d'évacuer, manu militari les éléments étrangers au système, de peur de reconnaître la part de subjectivité de l'analyse. À l'opposé, lorsque leur prétention à l'interprétation est forte, d'autres approches nourrissent leur propre remise en cause et se voient reprocher de procéder à une interprétation incontrôlée et floue. Certains présentent alors la sémiotique comme une approche désincarnée du sens quand d'autres lui reprochent d'exprimer des préjugés d'intellectuels, sans donner accès à la pratique et au social. Autant de remarques dues à une méconnaissance des pratiques d'analyse et d'interprétation de la sémiotique. À planter le décor en ces termes, nous voici déjà dans le travers sémiotique, sa déformation pourrions-­‐nous dire, sa propension à complexifier à l'envi le détricotage des processus de signification. S'il fallait le dire en une formule, la sémiotique éveille le désir, mais calme très vite les passions. Comme incursion dans le monde des signes et des significations à démêler, la démarche motive par son contenu, mais refroidit bien souvent dans la forme. Les étudiants, les professionnels, les formateurs et les curieux s'enflamment à l'idée de décoder de multiples registres de la vie sociale (images, discours, gestes, objets, lieux, situations, etc.), avant de se heurter bien vite à un mode d'analyse et d'écriture, au mieux complexe, au pire compliqué, inutilement compliqué par rapport à un objet ou un phénomène sorti du quotidien. La sensibilité sémiotique s'exprime donc très nettement par intérêt à la vie des signes, mais finit par s'accommoder de la vulgate ou de grilles de lecture très simplifiées sur le sens, pour ne pas entrer dans les compli7 SÉMIOTIQUE, MODE D'EMPLOI cations d'un discours scientifique finalement éloigné de son territoire de base : la communication. N'allons pas plus loin dans l'auto-­‐flagellation. Il serait possible de trouver, sous d'autres éclairages, la preuve
Document type :
Book sections
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01139345
Contributor : Jean-Jacques Boutaud <>
Submitted on : Monday, April 27, 2015 - 10:54:57 AM
Last modification on : Tuesday, June 16, 2020 - 2:49:02 PM
Long-term archiving on: : Tuesday, April 18, 2017 - 10:52:34 AM

File

Avant-propos, Sémiotique mode...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01139345, version 1

Citation

Karine Berthelot-Guiet, Jean-Jacques Boutaud. Sémiotique, mode d'emploi : Avant-propos. Sémiotique, mode d'emploi, Editions le Bord de l'Eau, pp.5-14, 2015, Sémiotique, mode d'emploi, 9782356873590. ⟨halshs-01139345⟩

Share

Metrics

Record views

473

Files downloads

4665