Concurrence générationnelle et prix immobiliers

Résumé : La coïncidence entre 1997 et 2007 d'un grand nombre de futurs retraités avec la très forte hausse des prix du résidentiel est-elle fortuite ? En se basant sur des éléments temporels et géographiques, complétés par un modèle de panel, cet article tend à confirmer l'existence d'une causalité démographique. La prise en compte de ces facteurs démographiques, en absolu et en structure, fait de plus apparaitre comme minimes les effets des taux, des revenus, de la construction et du divorce, sur les prix. Dans le contexte actuel de 'papy-boom', le modèle suggère une lente érosion des prix. Toutefois, une question se pose dès aujourd'hui, celle d'une concurrence intergénérationnelle. Alors que près de 75% des retraités sont propriétaires, l'orientation pro 'papy-boomers' de la politique du logement mérite d'être interrogée. Le parc résidentiel valant 6 300 milliards d'euros et ayant enregistré une plus-value de 3 700 milliards, on ne saurait le considérer comme un hors-bilan. Crise, déflation, austérité et 'papy-boom' ne seraient-ils pas des synonymes ?
Document type :
Preprints, Working Papers, ...
Complete list of metadatas

Cited literature [13 references]  Display  Hide  Download

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01138074
Contributor : Arnaud Simon <>
Submitted on : Friday, March 25, 2016 - 8:21:55 AM
Last modification on : Thursday, January 11, 2018 - 6:17:41 AM
Long-term archiving on : Sunday, June 26, 2016 - 10:50:19 AM

File

CGPI, Simon, Essafi, 13 mars 2...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01138074, version 3

Collections

DRM | PSL

Citation

Arnaud Simon, Yasmine Essafi. Concurrence générationnelle et prix immobiliers. 2015. ⟨halshs-01138074v3⟩

Share

Metrics

Record views

600

Files downloads

1913