Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Auto-organisation des transports en commun et partage de l’espace : Le cas de Lima

Résumé : Dans de nombreuses agglomérations des pays en développement, les autorités publiques renoncent à la gestion des transports en commun. Des solutions de déplacement alternatives apparaissent. Elles sont qualifiées d’ « informelles » ou d’ « artisanales » (Godard et al, 1994). A Lima, l’organisation du service repose sur l’initiative individuelle. Aucune autorité centralisatrice, publique ou privée n’est impliquée. Ce mode de fonctionnement repose sur l’auto-organisation1 et implique un certain nombre d’acteurs. En développant une approche systémique et cartographique nous entendons définir comment un tel fonctionnement induit le partage de l’espace. Notre approche par l’auto-organisation permet de conceptualiser un mode de gestion particulier des transports en commun. L’absence de centralisation implique une forte adaptation à la demande. Le système de transport en commun émergent correspond ainsi aux rapports socio-spatiaux qui se développement dans l’agglomération.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadata

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01135193
Contributor : Lea Wester <>
Submitted on : Tuesday, March 24, 2015 - 8:27:58 PM
Last modification on : Tuesday, October 13, 2020 - 3:10:22 AM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01135193, version 1

Citation

Léa Wester, Frédéric Audard. Auto-organisation des transports en commun et partage de l’espace : Le cas de Lima. L'espace en Partage, UMR ESO, Apr 2014, Rennes, France. ⟨halshs-01135193⟩

Share

Metrics

Record views

222