Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

La rédemption est dans la pause. Émotion et prosodie dans l’interview de DSK au vingt heures du 18 septembre 2011

Abstract : L’objectif de cette étude est d’établir un lien entre la dimension prosodique de la parole de Dominique Strauss-Kahn et les aspects émotifs que l’on peut retrouver dans son discours, lors de l’entretien qu’il a accordé à Claire Chazal après l’affaire du Sofitel. Cette interview, qui fait suite à son retour en France, est composée de deux parties, la première portant sur l’affaire en question et la seconde sur la crise économique. L’étude du rythme de la parole montre que la vitesse d’élocution, le ratio temps de parole/temps de pause, ainsi que la durée des pauses vides ne sont pas les mêmes selon le thème abordé. En effet, nos résultats montrent un débit plus élevé lorsque DSK parle d’économie par rapport aux séquences relatives à ses problèmes judiciaires. Par ailleurs, le ratio temps de parole/temps de pause diffère lorsque l’on compare les séquences portant sur l’affaire du Sofitel et celles pour lesquelles DSK parle de la conjoncture économique : le pourcentage de pauses est en effet plus élevé dans le premier cas par rapport au second. On notera également que la durée des pauses est plus importante dans la première partie, où il parle des accusations d’agression sexuelle dont il a fait l’objet par rapport à la seconde partie, où il évoque la crise financière. Après un questionnement sur la description de l’émotion par l’analyse de discours, plusieurs convergences entre prosodie et énonciation, comme entre prosodie et syntaxe seront mises en évidence à travers l’article.
Document type :
Book sections
Complete list of metadata

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01131630
Contributor : Fabrice Hirsch Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Saturday, March 14, 2015 - 7:30:11 PM
Last modification on : Friday, December 3, 2021 - 9:00:06 AM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01131630, version 1

Collections

Citation

Fabrice Hirsch, François Perea, Agnès Steuckardt, Bertrand Verine. La rédemption est dans la pause. Émotion et prosodie dans l’interview de DSK au vingt heures du 18 septembre 2011. Alain Rabatel, Michèle Monte et Maria Das Graças Soares Rodrigues. Comment les médias parlent des émotions. L'affaire Nafissatou Diallo contre Dominique Strauss-Kahn, Lambert Lucas, 2015. ⟨halshs-01131630⟩

Share

Metrics

Record views

150