La vie selon la raison. Physiologie et métaphysique chez Spinoza et Leibniz

Résumé : "Tous les individus sont animés, quoiqu’à des degrés divers". Cette proposition de Spinoza approuvée par Leibniz n’a cessé d’alimenter une lecture vitaliste de la nature. Comprise à partir du développement des savoirs médicaux après Descartes, elle révèle pourtant de tout autres enjeux. Elle suppose une interprétation nouvelle du pouvoir de la raison et du statut de l’observable, liée à l’essor du mécanisme. L'ouvrage suit une méthode comparatiste qui éclaire ces décisions philosophiques. Par l’analyse contextuelle des concepts d’organisme, de vie et de siège de l’âme, « écueil de la philosophie et de l’anatomie moderne », l’ouvrage reconstruit l’ensemble d’une culture scientifique et soulève un point essentiel : le geste par lequel Spinoza et Leibniz reconfigurent les rapports traditionnels entre deux types de discours sur les facultés de l’âme – la métaphysique et la physiologie. Au-delà de la confrontation doctrinale, c’est donc tout un pan de la philosophie et de l’histoire des sciences de la vie qui se trouve ici mis en lumière.
Type de document :
Ouvrage (y compris édition critique et traduction)
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01130723
Contributeur : Raphaële Andrault <>
Soumis le : jeudi 12 mars 2015 - 11:22:22
Dernière modification le : lundi 16 octobre 2017 - 01:11:07

Identifiants

  • HAL Id : halshs-01130723, version 1

Citation

Raphaële Andrault. La vie selon la raison. Physiologie et métaphysique chez Spinoza et Leibniz. Honoré Champion, 2014, coll. "Travaux de philosophie", 〈http://www.honorechampion.com/fr/champion/8944-book-08532738-9782745327383.html〉. 〈halshs-01130723〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

225