Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

RETOUR SUR LA REVOLTE SYRIENNE : CONDITIONS DE DEPART ET PREMIERES MOBILISATIONS

Résumé : Le déclenchement de la révolte 1 syrienne en mars 2011, dans le sillage des mobilisations que l"on s"est accordé à appeler le « printemps arabe », a suscité un grand intérêt au sein de la communauté scientifique pour ce pays qui, jusque-là, avait été relativement peu étudié 2 . De nombreux rapports, études et articles de journaux, d"une valeur variable et émanant d"acteurs aux motivations parfois divergentes, ont été écrits depuis, que ce soit sur le rôle croissant des djihadistes, sur l"Armée Syrienne Libre et les différents groupes armés ou encore sur les implications régionales du conflit. Cependant, peu de travaux de fond ont replacé sérieusement dans son contexte le conflit actuel et ont réussi à identifier les facteurs sociaux, économiques et politiques qui ont contribué à mettre en marche une contestation populaire massive contre le régime de Bachar al-Assad. Or, on ne saurait comprendre véritablement ce qui se passe aujourd"hui en Syrie, saisir les différents enjeux et les dynamiques à l"oeuvre ou distinguer les acteurs qui s"affrontent et les ressources dont ils disposent, sans inscrire les événements actuels dans une périodicité plus longue, celle des années 2000, qui ont marqué à jamais l"histoire du pays. C"est seulement à partir de là que l"on peut prétendre appréhender la nature et la portée réelle de cette révolte. A titre d"exemple, pour analyser les mobilisations populaires qui ont eu lieu dans le pays entre les mois de février et de juin 2011, c"est-à-dire pendant la période initiale du mouvement contestataire, il semble incontournable de connaître les réseaux qui ont été mobilisés, leurs ressources, leurs répertoires et leurs modes d"action, ce que l"on ne peut faire que si l"on retrace une généalogie du mouvement civil syrien et des réseaux sociaux existant dans les années 2000. De la même manière, comment peut-on décoder les rapports de force actuels ainsi que les positionnements des différents groupes sociaux et communautés religieuses si l"on ignore le contexte antérieur à 2011 et les transformations sociopolitiques qui ont eu lieu alors ? L"événement, bien qu"il obéisse à ses propres temporalités et logiques, est le fruit de l"Histoire. Autrement dit, « pour qu"émerge cette intelligibilité, il faut que le présent, loin de se manifester avec l"incandescence de l"instant, soit « historisé »
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

Cited literature [8 references]  Display  Hide  Download

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01119167
Contributor : Laura Ruiz de Elvira Carrascal <>
Submitted on : Saturday, February 21, 2015 - 2:10:17 PM
Last modification on : Wednesday, August 5, 2020 - 3:17:45 AM
Document(s) archivé(s) le : Tuesday, June 30, 2015 - 12:44:13 PM

File

AFRI - Laura Ruiz de Elvira - ...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01119167, version 1

Collections

Citation

Laura Ruiz de Elvira Carrascal. RETOUR SUR LA REVOLTE SYRIENNE : CONDITIONS DE DEPART ET PREMIERES MOBILISATIONS. Annuaire français de relations internationales , Paris : La Documentation française, 2014, vol. XV, pp.rubich55. ⟨halshs-01119167⟩

Share

Metrics

Record views

737

Files downloads

883