Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Le test de perte de valeur avec l’IAS 36 : difficultés et risques. Le cas du groupe PSA

Résumé : Le 13 février 2013, le groupe PSA (Peugeot S.A) a annoncé dans un communiqué de presse une perte historique pour l’exercice 2012 de l’ordre de 5 milliards d’euros, soit près de 10 % de son chiffre d’affaires, contre un résultat bénéficiaire de presque 800 millions en 2011. Dans le contexte économique actuel, une telle dégradation de la situation financière de PSA a suscité de nombreuses interrogations et inquiétudes pour les emplois directs et indirects liés à ce constructeur automobile. L’analyse de ses comptes, élaborés avec les normes comptables internationales IAS/IFRS, fait ressortir une perte de valeur de près de 3,5 milliards d’euros comme principal facteur explicatif de la détérioration constatée. Cela correspond à une dépréciation des actifs du groupe enregistrée au titre de l’IAS 36.
Keywords : IAS36 IFRS
Complete list of metadata

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01116861
Contributor : Naïla Louise-Rose <>
Submitted on : Sunday, February 15, 2015 - 5:43:04 PM
Last modification on : Thursday, January 14, 2021 - 1:22:23 PM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01116861, version 1

Citation

Gaëlle Lenormand, Lionel Touchais. Le test de perte de valeur avec l’IAS 36 : difficultés et risques. Le cas du groupe PSA. Revue Française de Comptabilité, Ed. comptables-Malesherbes, 2014, 473, pp.2-6. ⟨halshs-01116861⟩

Share

Metrics

Record views

400