La carrière matrimoniale des fils de Tancrède de Hauteville en Italie méridionale: rivalités fraternelles et stratégies concurrentes

Résumé : Sous l'influence de l'anthropologie structuraliste, l'alliance et les règles qui la régissent sont devenues, depuis une cinquantaine d'années, des thèmes au cœur des préoccupations des historiens médiévistes. Cette question de l'alliance pose plus généralement celle des modalités de circulation des épouses et de l'échange des femmes entre les lignées et avec elles, celle des biens —matériels et immatériels— que ces épouses transmettent. Derrière les alliances formées ou recherchées se trouvent en jeu les stratégies sociales et politiques mises en œuvre par les individus et par leurs groupes familiaux pour se maintenir au pouvoir et/ou pour y parvenir. Le rôle joué par les mariages dans la stratégie de conquête des normands en Italie du sud —et plus particulièrement ceux des fils de Tancrède de Hauteville— sont à cet égard particulièrement riches d'enseignements. Le groupe des conquérants normands en Italie méridionale formait en effet à l'origine un ensemble large de "kinsmen", liés par le sang et par l'alliance et réunis par leurs ambitions communes. La faiblesse numérique bien réelle de ce groupe initial de conquérants, rendait leur domination a priori difficile à maintenir sur le long terme . Dans ce contexte, l'objectif des stratégies matrimoniales mises en œuvre par les nouveaux venus était double. il s'agissait à la fois de s'insérer dans le réseau des parentèles au pouvoir localement, de façon à s'enraciner durablement dans la région et de gagner de nouveaux «frères d'arme» en offrant filles ou sœurs à de nouveaux combattants venus de Normandie, ou en épousant leurs parentes. Obtenir la main d'une héritière lombarde ou d'une femme normande c'est mettre la main sur son héritage et renforcer sa capacité militaire par le renfort de ses frères et parents mâles. Dans ce cadre politique et social, les stratégies matrimoniales mises en œuvre par les milites normands sont l'enjeu d'une compétition acharnée entre les différents protagonistes de la conquête. La carrière des fils de Tancrède de Hauteville en Italie méridionale est ainsi fortement marquée par cette rivalité matrimoniale, où chaque frère cherche à obtenir pour ses ambitions personnelles l'union la plus favorable à ses desseins.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Les stratégies matrimoniales (IXe-XIIIe siècle), 14, BREPOLS, pp.89-99, 2013, Histoires de famille. La parenté au moyen âge, 9782503549231
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01116504
Contributeur : Aurélie Thomas <>
Soumis le : vendredi 13 février 2015 - 15:24:04
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 06:19:21
Document(s) archivé(s) le : samedi 12 septembre 2015 - 13:00:37

Fichier

03_thomas.pdf
Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Identifiants

  • HAL Id : halshs-01116504, version 1

Collections

Citation

Aurélie Thomas. La carrière matrimoniale des fils de Tancrède de Hauteville en Italie méridionale: rivalités fraternelles et stratégies concurrentes. Les stratégies matrimoniales (IXe-XIIIe siècle), 14, BREPOLS, pp.89-99, 2013, Histoires de famille. La parenté au moyen âge, 9782503549231. 〈halshs-01116504〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

502

Téléchargements de fichiers

436