Compte-rendu de l'ouvrage de William M. Reddy. - The Making of Romantic Love : Longing and Sexuality in Europe, South Asia, and Japon, 900-1200 CE. Chicago-Londres, University of Chicago press, 2012, 439 p. (Chicago Studies in Practices of Meaning)

Résumé : La notion universelle et atemporelle d' "envie d'association" (longing for association) avec l'être aimé est au coeur du livre. En esquivant les termes "amour", "désir", "passion" ou leurs dérivés, elle permet d'aborder, sans ethnocentrisme aucun, une problématique commune à 3 civilisations, dont les attitudes envers l'attirance des sexes s'avèrent des plus hétéroclites : amour courtois en France, esthétisation de l'érotisme au Bengale et à Odisha (inde) et frustration mélancolique de l'amoureux au Japon. Si l'espace géographique est immense, la culture livresque de W. Reddy est à la hauteur. Il a absolument tout lu, maîtrisant la bibliographie récente en anglais, français ou allemand. Accédant directement aux textes latins, il utilise toutefois des traductions pour le sanskrit et pour le japonais, langues pour lesquelles il a compté sur l'aide des meilleurs spécialistes américains.
Document type :
Other publications (2)
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01111149
Contributor : Vanessa Ernst-Maillet <>
Submitted on : Thursday, January 29, 2015 - 4:36:17 PM
Last modification on : Thursday, September 13, 2018 - 1:35:01 PM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01111149, version 1

Collections

Citation

Martin Aurell. Compte-rendu de l'ouvrage de William M. Reddy. - The Making of Romantic Love : Longing and Sexuality in Europe, South Asia, and Japon, 900-1200 CE. Chicago-Londres, University of Chicago press, 2012, 439 p. (Chicago Studies in Practices of Meaning). 2014, pp.428-431. ⟨halshs-01111149⟩

Share

Metrics

Record views

136