« “No disciple of mine” : une étape de la réception française de John Ruskin »

Abstract : Cet article examine les premières traductions des textes de John Ruskin portant sur le corps social et la politique, traductions qui sont généralement oubliées au profit des traductions de ses textes sur l'esthétique.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Jennifer K Dick et Stephanie Schwerter,. Traduire: transmettre ou trahir? Réflexions sur la traduction en sciences humaines, éds. Jennifer K Dick et Stephanie Schwerter, Paris, éditions de la F-MSH, 2013., éditions de la F-MSH, 2013, 9782735115303
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01110112
Contributeur : Bénédicte Coste <>
Soumis le : mardi 27 janvier 2015 - 15:22:16
Dernière modification le : mardi 3 février 2015 - 16:23:20

Identifiants

  • HAL Id : halshs-01110112, version 1

Collections

TIL

Citation

Bénédicte Coste. « “No disciple of mine” : une étape de la réception française de John Ruskin ». Jennifer K Dick et Stephanie Schwerter,. Traduire: transmettre ou trahir? Réflexions sur la traduction en sciences humaines, éds. Jennifer K Dick et Stephanie Schwerter, Paris, éditions de la F-MSH, 2013., éditions de la F-MSH, 2013, 9782735115303. 〈halshs-01110112〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

106