« “Rather will the poetry of Homer make us forget his philology, than his philology make us forget his poetry” : On Translating Homer de Matthew Arnold »

Résumé : Cet article traite des exigences traductives de l'essayiste Matthew Arnold concernant Homère.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Traduire les Anciens (Grecs et Latins) en Europe du début du XIXe siècle à nos jours, éds. Claire Lechevalier et Laurence Pradelle, Caen, Presses de l’Université de Caen, 2013, 2013
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01110102
Contributeur : Bénédicte Coste <>
Soumis le : mardi 27 janvier 2015 - 15:12:05
Dernière modification le : mardi 3 février 2015 - 16:23:20

Identifiants

  • HAL Id : halshs-01110102, version 1

Collections

TIL

Citation

Bénédicte Coste. « “Rather will the poetry of Homer make us forget his philology, than his philology make us forget his poetry” : On Translating Homer de Matthew Arnold ». Traduire les Anciens (Grecs et Latins) en Europe du début du XIXe siècle à nos jours, éds. Claire Lechevalier et Laurence Pradelle, Caen, Presses de l’Université de Caen, 2013, 2013. 〈halshs-01110102〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

108