Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

Le “Réceptaire attribué à Jean Pitart” (XIVe siècle): projet d’une édition et d’un glossaire électroniques

Résumé : Le réceptaire médical traditionnellement attribué au chirurgien royal Jean Pitart (début du XIVe siècle) est en fait un texte composite, résultat de l’amalgame de deux réceptaires, de traditions différentes : aux recettes élaborées et détaillées d’emplâtres chirurgicaux, de provenance récente succède un réceptaire plus traditionnel a capite ad calcem, représenté par deux versions différentes selon les manuscrits et tiré en partie de la traduction du Thesaurum pauperum de Pierre d’Espagne. Sa genèse et son statut posent des questions intéressantes pour l’élaboration et la transmission d’un discours médical en langue vernaculaire. Son ampleur raisonnable et ses difficultés limitées nous ont poussée à le choisir à la fois comme terrain d’expérimentation pour une édition électronique avec les outils adossés au DMF et comme corpus de référence sur le plan du lexique médico-chirurgical pour enrichir le Dictionnaire scientifique, notamment pour ce qui concerne l’élaboration des remèdes et leur destination. L’article présente les difficultés et les enjeux de cette double entreprise qui a abouti depuis à l’édition électronique de ce texte (http://www.atilf.fr/dmf/JeanPitart).
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01110009
Contributor : Sylvie Bazin-Tacchella <>
Submitted on : Tuesday, January 27, 2015 - 12:15:01 PM
Last modification on : Thursday, February 8, 2018 - 4:56:01 PM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01110009, version 1

Collections

Citation

Sylvie Bazin-Tacchella. Le “Réceptaire attribué à Jean Pitart” (XIVe siècle): projet d’une édition et d’un glossaire électroniques. Joëlle Ducos. Sciences et langues au Moyen Âge. Wissenschaften und Sprachen im Mittelalter, Universtätsverlag Winter, pp.269-286, 2012. ⟨halshs-01110009⟩

Share

Metrics

Record views

165