L'anti-magistère poétique d'Aloysius Bertrand

Résumé : Lorsqu’en 1842 paraît chez Victor Pavie le recueil posthume Gaspard de la Nuit d’Aloysius Bertrand, celui-ci entre de plain-pied dans la grande famille des poètes maudits. La notice que Sainte-Beuve consacre au livre unique d’un auteur mort jeune, pauvre et obscur, avant d’avoir vu son recueil publié le montre, dès les premiers mots, « mis hors de combat, en quelque sorte, dès le premier feu de la mêlée ». Ce sont les « stigmates » de la malédiction poétique d’Aloysius Bertrand que je décris dans cette étude, non pas en retraçant l’histoire de la réception de l’inventeur incompris du poème en prose, mais en analysant l’œuvre elle-même. Car l’image, sans cesse reconduite par les commentateurs depuis Baudelaire, du poète malheureux connu des seuls initiés conforte en réalité une posture auto-construite par l’œuvre, son dispositif textuel et son histoire éditoriale. Loin de traduire la manière dont les lecteurs ont — ou n’ont pas, ou n’ont pas correctement — lu le livre génial de Bertrand, je tente de montrer que la malédiction est programmée par un ethos discursif et une auto-représentation d’auteur paradoxalement mais nécessairement liés au livre fondateur de la poésie en prose.
Document type :
Book sections
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01092263
Contributor : Sarah Mombert <>
Submitted on : Monday, December 8, 2014 - 2:42:13 PM
Last modification on : Thursday, February 14, 2019 - 5:46:03 PM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01092263, version 1

Citation

Sarah Mombert. L'anti-magistère poétique d'Aloysius Bertrand. Pascal Brissette et Marie-Pier Luneau. Deux Siècles de malédiction littéraire, Presses Universitaires de Liège, pp.19-27, 2014, Collection Situations 4, 978-2-87562-040-8. ⟨halshs-01092263⟩

Share

Metrics

Record views

147