Evolution du contrôle ex-ante de l'urbanisme commercial en outre-mer et prise en compte de critères économiques : l'enseignement de Saint-Barthélemy

Résumé : La réalisation de nouvelles surfaces commerciales au-delà de certains seuils de superficie est depuis longtemps – et bien que la pertinence en soit discutée – soumise à accord préalable des commissions d'urbanisme. Ce processus, basé sur des critères d'aménagement ou d'environnement, ignore traditionnellement les questions économiques, et notamment celle de la création ou du renforcement de positions dominantes locales dans le secteur de la distribution. Toutefois, une récente évolution vers la prise en considération de critères économiques existe depuis novembre 2012 en outre-mer, avec la création de l'article L. 752-6-1 du Code de commerce. Cet article, qui vient de faire l'objet de sa première application pour l'île de Saint-Barthélemy, conduit à d'intéressantes interrogations quant à l'avenir du contrôle ex-ante des opérations d'urbanisme commercial.
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01091942
Contributor : Florent Venayre <>
Submitted on : Sunday, December 7, 2014 - 10:49:34 PM
Last modification on : Thursday, June 6, 2019 - 2:35:03 PM
Long-term archiving on : Monday, March 9, 2015 - 6:09:12 AM

File

Venayre - 2014 - RLC 41.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01091942, version 1

Citation

Florent Venayre. Evolution du contrôle ex-ante de l'urbanisme commercial en outre-mer et prise en compte de critères économiques : l'enseignement de Saint-Barthélemy. Revue Lamy de la Concurrence, Editions Lamy/Wolters Kluwer, 2014, 41, pp.73-81. ⟨halshs-01091942⟩

Share

Metrics

Record views

326

Files downloads

506