In gremio matris. L'écriture du corps du Christ dans les images romanes

Résumé : Les images évoquant l’incarnation sont nombreuses à l’époque romane même si elles sont rarement explicites. Dans les manuscrits, mais aussi dans la peinture ou la sculpture, ces images sont parfois accompagnées d’inscriptions qui, si elles ne rendent pas la figuration de l’incarnation plus évidente en termes de représentation, proposent des considérations sur la condition humaine du Christ, sur la place de la corporalité dans le dogme trinitaire, ou encore sur le rapport entre cette corporalité et l’image de la divinité dans l’art. Dans ces compositions complexes, mêlant écriture et image, et dans lesquelles s’exprime la capacité poétique des artistes à varier, moduler ou retourner des schémas de composition pour dire l’indicible, le mystère de Dieu fait homme, les inscriptions jouent un rôle important dans la construction du sens des oeuvres d’art ; elles sont également les indices des réflexions théologiques et artistiques qui animent la création médiévale autour de la représentation du corps de Dieu.
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01080222
Contributeur : Vanessa Ernst-Maillet <>
Soumis le : mardi 4 novembre 2014 - 16:44:37
Dernière modification le : lundi 12 septembre 2016 - 11:36:34

Identifiants

  • HAL Id : halshs-01080222, version 1

Collections

Citation

Vincent Debiais. In gremio matris. L'écriture du corps du Christ dans les images romanes. Revue d'Auvergne, 2014, 610, pp.178-192. 〈http://www.revue-auvergne.com/〉. 〈halshs-01080222〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

173