Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

La gradation des fautes en droit du licenciement

Résumé : En droit du travail comme en droit civil, il n’est pas aisé de cerner ces fautes dans leur diversité : les notions sont voisines les unes des autres, leurs effets sont plus faciles à appréhender que leurs contours. Il apparaît de plus, qu’en droit du travail, le licenciement pour faute grave s’est très largement banalisé. Cette banalisation s’explique par les effets, recherchés par les employeurs, d’une surqualification de la faute : l’opération de préqualification des faits fautifs est souvent utilisée en vue de conforter la décision patronale, plutôt qu’en considération de la gravité de la faute. La parade des juges à cette stratégie juridique a été recherchée à travers une approche conceptuelle des différentes catégories de fautes. Mais cette approche conceptuelle ne permet pas de cantonner efficacement le licenciement pour faute grave. De nombreuses pistes de réflexions s’offrent à l’observateur – comme une nouvelle gradation des fautes en droit du travail.
Document type :
Book sections
Complete list of metadata

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01076214
Contributor : Julie Zambau Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Tuesday, October 21, 2014 - 3:00:11 PM
Last modification on : Monday, March 28, 2022 - 10:24:05 AM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01076214, version 1

Collections

Citation

Mireille Poirier. La gradation des fautes en droit du licenciement. Etudes à la mémoire de Christian Lapoyade-Deschamps, Presses universitaires de Bordeaux, pp.515-539, 2003, 978-2867813177. ⟨halshs-01076214⟩

Share

Metrics

Record views

194