Contre les territoires jetables. Première approche critique des systèmes d'identification des territoires.

Résumé : "Vertige" est le mot qui vient immédiatement à l'esprit quand nous contemplons le tourbillon des logos et marques territoriales qui s'étalent désormais sous nos yeux. " Inquiétude " c'est le sentiment que l'on peut ressentir à la vue des bricolages visuels et des simplifications qui s'exposent, incapables de dire la complexité et l'épaisseur de nos territoires et la pluralité de nos identités individuelles et collectives. " Paradoxes ", c'est le terme - emprunté à Yves Barel - qui s'impose quand on observe les mouvements dialectiques qui opèrent à travers ces représentations entre le je et le nous, l'ici et l'ailleurs, l'ouverture et la fermeture, le réel et le virtuel, le local et le mondial, la réalité et ses représentations. Le cabinet de curiosités qui nous est désormais proposé est à la fois un kaléidoscope réfléchissant à l'envie l'air du temps, une collection disparate du monde contemporain, un élément d'une culture karaoké2 participant à la marchandisation et à la déréalisation du monde, révélant une autre géographie des représentations territoriales qui s'ajoute au palimpseste et nous offre l'occasion de nous interroger sur la complexité du vivre et construire ensemble. Nous sommes dans ce que Guy Debord a appelé " spectacle ", image inversée de la réalité qui implique que le vrai soit un moment du faux. La séparation entre réel et représentation n'existe plus dans le devenir marchand de nos réalités. Notre monde n'existe plus comme le réel de cette marchandise mais se masque à lui-même ce qu'il est. Le monde n'existe plus comme monde mais uniquement comme simulacre. " Et sans doute notre temps... préfère l'image à la chose, la copie à l'original, la représentation à la réalité, l'apparence à l'être...". Comment en sommes nous arrivés là ?
Complete list of metadatas

Cited literature [5 references]  Display  Hide  Download

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01071428
Contributor : Luc Gwiazdzinski <>
Submitted on : Sunday, October 5, 2014 - 11:47:41 AM
Last modification on : Wednesday, December 12, 2018 - 3:26:05 PM
Long-term archiving on : Tuesday, January 6, 2015 - 12:15:55 PM

File

Article_Luc_Gwiazdzinski_2013_...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01071428, version 1

Collections

Citation

Luc Gwiazdzinski. Contre les territoires jetables. Première approche critique des systèmes d'identification des territoires.. Ruedi Baur, Sébastien Thiéry. Don't brand my public space. On the Symbolic Poverty of the Representational Systems of Territorial Collectivities, Lars Muller Püblishers, pp. 269-285, 2013. ⟨halshs-01071428⟩

Share

Metrics

Record views

443

Files downloads

3677