Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

L'évaluation des écoliers par compétences : analyse des effets des caractéristiques personnelles des enseignants

Résumé : Très peu d'études portent sur les déterminants des pratiques évaluatives, telles que l'évaluation par compétences actuellement réclamée dans le socle commun - voté en 2005 - et suscitant l'intérêt de nombreux auteurs (Morlaix, 2009 ; Perrenoud, 1997 ; Rey, Carette, Defrance & Kahn, 2006). Cette recherche a pour objectif d'étudier les effets des caractéristiques personnelles des enseignants (dont l'âge, le sexe, l'expérience professionnelle, le niveau de classe) sur leur adoption en classe de l'évaluation par compétences. Elle vise essentiellement à comprendre les raisons fondamentales qui les poussent à déclarer, ou non, cette pratique. Un modèle dérivé de la théorie du comportement planifié d'Ajzen (1985, 1988 ; cf. Bennacer, 2001) est élaboré, sur les déterminants psychologiques de la pratique de l'évaluation par compétences. Ceux-ci concernent la perception des difficultés perçues, les croyances comportementales, les croyances normatives, l'attitude globale envers cette pratique et l'intention comportementale. Nous avons testé le modèle théorique, auprès de 141 enseignants dijonnais de l'école élémentaire, à l'aide d'une technique de modélisation en équations structurales (l'analyse en pistes causales). Parmi les enseignants de notre échantillon, 76 pour cent déclarent évaluer au moins souvent par compétences et 85 pour cent disent avoir l'intention de le faire. Le modèle structural obtenu s'ajuste exactement aux données, et rend compte de 41 pour cent de la variance dans la pratique de l'évaluation par compétences. Il permet aussi d'expliquer des variances aussi importantes que 66 pour cent dans l'attitude globale envers le comportement, et 48 pour cent dans l'intention comportementale. Cette dernière constitue le déterminant principal de la pratique de l'évaluation par compétences, suivie ensuite des croyances comportementales et enfin des difficultés perçues. L'attitude envers le comportement et les croyances normatives n'exercent qu'un effet indirect sur la dite pratique, à travers l'intention comportementale.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadata

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01070730
Contributor : Bertille Theurel <>
Submitted on : Thursday, October 2, 2014 - 11:04:14 AM
Last modification on : Monday, December 9, 2019 - 11:02:02 AM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01070730, version 1

Collections

Citation

Halim Bennacer, Catherine Voirol. L'évaluation des écoliers par compétences : analyse des effets des caractéristiques personnelles des enseignants. 21èmes Journées Internationales de Psychologie Différentielle. La variabilité au 21ème siècle : défis scientifiques, défis sociétaux, Jun 2014, Paris, France. ⟨halshs-01070730⟩

Share

Metrics

Record views

363