Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Référence et coréférence du pronom indéfini "on"

Résumé : Le pronom indéfini on a une référence floue : il permet aussi bien une lecture inclusive qu'exclusive, personnelle que non-personnelle. Lorsqu'il désigne un groupe de référents, les limites de ce groupe sont souvent floues, on incarnant ainsi la forme de référence qui correspond le mieux à la notion de groupe flou, notion retenue dans notre projet pour rendre compte de certains référents pluriels. Après quelques rappels sur la syntaxe et la sémantique de on, nous présentons une étude de ses propriétés référentielles, en interrogeant d'une part sa propension à vraiment référer et d'autre part sa participation plus ou moins forte aux chaînes de référence. Nous proposons de distinguer plusieurs degrés de coréférence, afin de rendre compte de ce phénomène de référence floue lors de la délimitation et de la modélisation des chaînes de référence d'un texte.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

Cited literature [8 references]  Display  Hide  Download

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01069457
Contributor : Frédéric Landragin <>
Submitted on : Monday, September 29, 2014 - 12:03:38 PM
Last modification on : Thursday, September 5, 2019 - 10:42:06 AM
Document(s) archivé(s) le : Tuesday, December 30, 2014 - 11:00:36 AM

File

14_langages_article6.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01069457, version 1

Collections

Citation

Frédéric Landragin, Noalig Tanguy. Référence et coréférence du pronom indéfini "on". Langages, Armand Colin (Larousse jusqu'en 2003), 2014, pp.99-115. ⟨halshs-01069457⟩

Share