L'usage personnel des estampes anciennes

Résumé : L'estampe telle qu'elle est produite et utilisée aux XXe et XXIe siècles est trompeuse. Œuvre d'art, encadrée, elle est admirée avec déférence. Il n'en est rien sous l'Ancien Régime, où l'estampe a des usages plus diversifiés, qui sont tout simplement ceux d'une image. D'une image que l'on collectionne et que l'on classe, que l'on met en couleur, que l'on découpe et que l'on colle, que l'on décore ou corrige... À travers des exemples d'usages et de réutilisations - prévues ou non par les auteurs des estampes en question - il s'agit de montrer comment l'estampe instaure un lien entre producteurs et utilisateurs ; voire se trouve être le support d'une importante créativité, au-delà du cercle des créateurs reconnus comme tels.
Mots-clés : estampe pratique
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01068239
Contributor : Rémi Mathis <>
Submitted on : Thursday, September 25, 2014 - 11:35:15 AM
Last modification on : Thursday, October 19, 2017 - 2:36:03 PM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01068239, version 1

Collections

Citation

Rémi Mathis. L'usage personnel des estampes anciennes. L'usage personnel des estampes anciennes, Jun 2014, Paris, Ecole nationale des chartes, France. ⟨halshs-01068239⟩

Share

Metrics

Record views

137