Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Changements climatiques et vulnérabilité des sociétés du passé : le cas des Mayas des Basses-Terres du Guatemala au cours des quatre derniers millénaires

Résumé : L'effondrement de la société Maya Classique s'impose comme un paradigme de pensée néodéterministe permettant la relecture de l'ensemble des relations entre sociétés et climat et au-delà, entre sociétés et environnement. Dans ce travail, nous tentons de montrer que l'inférence de liens causaux entre évènements climatiques et évolutions sociales ne peuvent être réalisés qu'à des échelles infra-régionales, qui seules peuvent prendre en considération les adaptations des sociétés du passé. Nous présentons une synthèse des données recueillies sur le site de la Joyanca (Petén, Guatemala). La chronologie locale ne permet pas d'inférer une relation simple entre évolution du climat et les évolutions sociales observées à cette échelle.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

Cited literature [15 references]  Display  Hide  Download

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01066026
Contributor : Emilie Gil <>
Submitted on : Friday, September 19, 2014 - 9:50:20 AM
Last modification on : Wednesday, May 23, 2018 - 5:58:03 PM
Long-term archiving on: : Saturday, December 20, 2014 - 11:00:16 AM

File

_10_Carozza_2011_JGT.pdf
Explicit agreement for this submission

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01066026, version 1

Collections

Citation

Jean-Michel Carozza. Changements climatiques et vulnérabilité des sociétés du passé : le cas des Mayas des Basses-Terres du Guatemala au cours des quatre derniers millénaires. Colloque international "natures tropicales : enjeux actuels et perspectives", Oct 2008, Bordeaux, France. pp.445-455. ⟨halshs-01066026⟩

Share

Metrics

Record views

190

Files downloads

267