Mettre en cause la légitimité de la violence d'Etat. La justice pénale internationale comme institution, comme dispositif et comme scène

Résumé : Les approches pragmatiques de l'État ont pour ancrage une approche empirique se passant d'une théorie de l'État toute faite. Les articles de ce numéro proposent l'étude de configurations historiques dans lesquelles l'État devient un problème. Que fait l'État ? De quoi est-il fait ? Il s'agit d'interroger l'État en train de se faire, de construire un savoir sur l'État qui prenne pleinement en compte la pluralité de ses formes et de ses transformations historiques. Ces questions sont abordées par des articles traitant des procédures judiciaires en cours au Tribunal pénal international de La Haye a propos de l'entreprise d'épuration ethnique en Bosnie-Herzégovine, des rapports entre l'État et la mafia en Italie, des dispositifs de discipline interne au sein de la police française et du rôle de l'État dans la catastrophe industrielle de Minimata au Japon.
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01023964
Contributor : Magali Vautelin <>
Submitted on : Tuesday, July 15, 2014 - 3:02:12 PM
Last modification on : Tuesday, November 19, 2019 - 9:55:52 AM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01023964, version 1

Citation

Elisabeth Claverie. Mettre en cause la légitimité de la violence d'Etat. La justice pénale internationale comme institution, comme dispositif et comme scène. Quaderni, Éditions de la Maison des Sciences de l'Homme, 2012, Epreuves d'Etat, Printemps 2012 (78). ⟨halshs-01023964⟩

Share

Metrics

Record views

168