Skip to Main content Skip to Navigation

La gouvernementalité

Résumé : Lorsqu'il entame sa leçon du 8 février 1978 au Collège de France, Michel Foucault s'excuse d'être " vaseux ". Il a la grippe. Puis, il revient sur ce " vilain mot" présenté lors de la séance précédente : la "gouvernementalité " (Foucault 2004a : 119). D'ailleurs, " pour-quoi vouloir étudier ce domaine finalement inconsistant, brumeux, recouvert par une notion aussi problématique et artificielle que celle de gouvernementalité ? " (Foucault 2004a : 120). La carrière de ce néologisme commence dans une brume hivernale, mais son ampleur est déjà scellée depuis la leçon précédente, celle du 1er février, que les lecteurs de Michel Foucault connaissent comme " la " leçon sur la gouvernementalité : " Au fond, si j'avais voulu donner au cours que j'ai entrepris cette année un titre plus exact, ce n'est certai-nement pas "sécurité, territoire, population" que j'aurai choisi. Ce que je voudrais faire maintenant, si vraiment je voulais le faire, ce serait quelque chose que j'appellerais une histoire de la "gouverne-mentalité" " ...
Document type :
Book sections
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01023787
Contributor : Magali Vautelin <>
Submitted on : Thursday, July 17, 2014 - 9:28:58 AM
Last modification on : Thursday, March 5, 2020 - 3:45:00 PM
Document(s) archivé(s) le : Friday, November 21, 2014 - 5:17:32 PM

File

15-Laborier-libre.pdf
Explicit agreement for this submission

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01023787, version 1

Citation

Pascale Laborier. La gouvernementalité. Jean-François Bert; Jérôme Lamy. Michel Foucault. Un héritage critique, Editions du CNRS, pp.169-181, 2014. ⟨halshs-01023787⟩

Share

Metrics

Record views

676

Files downloads

7113