Embellir et dissuader : les politiques d'espaces publics à Paris

Résumé : Depuis deux décennies, les modes d'aménagement et de régulation des espaces publics se sont profondément renouvelés. Mais profitent-ils à tous les citadins ? À partir du cas de Paris, cet article montre comment, en contradiction avec les objectifs affichés de partage et de mixité, l'action publique valorise certains usages et privilégie l'embellissement, définissant ainsi des usagers légitimes, tout en mettant en œuvre des mesures pour limiter l'appropriation des espaces publics par des groupes sociaux que l'on peut qualifier d'"indésirables". Ce faisant, l'action sur les espaces publics contribue plutôt à établir un "paysage public" qu'à gérer des espaces publics.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Antonio Da Cunha et Sandra Guinand. Qualité urbaine, justice spatiale et projet. Ménager la ville, Presses polytechniques et universitaires romandes, pp.67-79, 2014, Espace en société
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01018868
Contributeur : Antoine Fleury <>
Soumis le : lundi 25 mai 2015 - 14:44:43
Dernière modification le : mardi 11 octobre 2016 - 14:45:45
Document(s) archivé(s) le : mardi 15 septembre 2015 - 06:48:57

Fichier

Fleury_Froment-Meurice_Embelli...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : halshs-01018868, version 1

Citation

Antoine Fleury, Muriel Froment-Meurice. Embellir et dissuader : les politiques d'espaces publics à Paris. Antonio Da Cunha et Sandra Guinand. Qualité urbaine, justice spatiale et projet. Ménager la ville, Presses polytechniques et universitaires romandes, pp.67-79, 2014, Espace en société. <halshs-01018868>

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

388

Téléchargements du document

302