Analyser sociologiquement des autobiographies : Le cas des autobiographies d'alpinistes français et britanniques

Résumé : L'alpinisme, pratique apparue et institutionnalisée au Royaume-Uni au milieu du xixe siècle, est le lieu d'une production littéraire dense depuis ses débuts, des récits d'ascension aux blogs d'alpinistes professionnels actuels. C'est aux autobiographies d'alpinistes que l'on s'intéresse dans cet article, dans une perspective comparative entre la France et le Royaume-Uni. Dans la lignée de la méthode proposée par Gérard Mauger en 1994, on se propose de souligner l'intérêt heuristique de l'autobiographie " littéraire " en sociologie, à partir de l'exemple des autobiographies produites par les alpinistes britanniques et français depuis les années 1920, en essayant notamment de sortir d'une position de rejet catégorique d'un tel matériau invoquant l'existence d'illusions biographiques et référentielles.
Type de document :
Article dans une revue
SociologieS, Toulouse : Association internationale des sociologues de langue française, 2014, pp.en ligne: sociologies.revues.org/4688
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01011718
Contributeur : Delphine Moraldo <>
Soumis le : mardi 24 juin 2014 - 14:17:24
Dernière modification le : mercredi 31 octobre 2018 - 12:24:14

Identifiants

  • HAL Id : halshs-01011718, version 1

Collections

Citation

Delphine Moraldo. Analyser sociologiquement des autobiographies : Le cas des autobiographies d'alpinistes français et britanniques. SociologieS, Toulouse : Association internationale des sociologues de langue française, 2014, pp.en ligne: sociologies.revues.org/4688. 〈halshs-01011718〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

243