Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

La France de François Ier à Louis XIV : souveraineté, richesse et falsifications monétaires

Résumé : Ce texte traite des idées monétaires en France de François Ier à Louis XIV. La première section présente le contexte général de l'économie, des finances et de la monnaie dans le royaume de France. Les sections ultérieures présentent les idées monétaires développées de Malestroit à Boisguilbert en s'appuyant sur une grille chronologique et thématique. La période 1566-1578 est marquée par la controverse Bodin/Malestroit que l'on réévalue ici. Le moment de la réforme monétaire de 1577 et les décennies suivantes, jusqu'à Montchrestien et Gramont, permettent de focaliser l'attention non sur l'inflation mais sur les altérations monétaires, qui sont le thème central des écrits monétaires de l'époque, et de mettre en avant le rôle et les idées de Thomas Turquam. La période de Colbert, seule figure majeure en matière d'écrits monétaires au cœur du règne de Louis XIV, articule la systématisation d'une politique bullionniste à la montée d'une représentation commune chrysohédoniste. À cet égard, la remise en cause de cet ensemble d'idées et de pratiques par Boisguilbert constitue un tournant théorique majeur.
Document type :
Book sections
Complete list of metadata

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00993971
Contributor : Jérôme Blanc <>
Submitted on : Tuesday, May 20, 2014 - 6:22:39 PM
Last modification on : Tuesday, March 23, 2021 - 1:52:02 PM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00993971, version 1

Citation

Jérôme Blanc. La France de François Ier à Louis XIV : souveraineté, richesse et falsifications monétaires. Blanc, Jérome ; Desmedt, Ludovic ;. Les pensées monétaires dans l'histoire : l'Europe, 1517-1776, Classiques Garnier, pp.331-394, 2014, Bibliothèque de l'économiste. ⟨halshs-00993971⟩

Share

Metrics

Record views

292