L'effet Latour : Ses modes d'existence dans les travaux doctoraux

Résumé : De jeunes chercheurs issus de plusieurs disciplines s'approprient aujourd'hui les travaux de Bruno Latour. Nombreux sont les doctorants qui mobilisent les théories de l'acteur-réseau ou autre sociologie de la traduction dans leurs réflexions. Or, s'il apparaît que Latour les inspire, les stimule ou les interroge, ils ne produisent pas pour autant des thèses " latouriennes " stricto sensu. Ils empruntent à l'auteur, mais pas tout, et certainement pas qu'à lui. Les auteurs de L'Effet Latour entendent témoigner de cette dynamique d'une science en train de se faire, dans un contexte plus large où le statut des travaux de Bruno Latour évolue au sein des humanités. Ce livre s'adresse aux jeunes chercheurs en sciences humaines et sociales et aux universitaires, mais aussi à tous ceux que la lecture de Latour ravit ou agace, et qui lui reconnaissent de fait un certain " effet "... Préface de Virginie Tournay, postface de Bruno Latour.
Document type :
Directions of work or proceedings
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00991069
Contributor : Laurence Créton-Cazanave <>
Submitted on : Wednesday, May 14, 2014 - 4:25:31 PM
Last modification on : Friday, January 11, 2019 - 3:43:52 PM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00991069, version 1

Collections

Citation

Claire Tollis, Laurence Créton-Cazanave, Benoit Aublet. L'effet Latour : Ses modes d'existence dans les travaux doctoraux. Editions Glyphe, 314 p., 2014, 978-2-35815-133-7. ⟨halshs-00991069⟩

Share

Metrics

Record views

342