Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Que savons-nous de la liaison aujourd'hui ?

Résumé : La thèse doctorale de Sanford Schane (1965) a lancé une longue tradition de travaux où la liaison est envisagée premièrement comme une question essentiellement phonologique, deuxièmement comme le résultat passif du non effacement de segments sous-jacents, troisièmement comme facilement explicable si on a recours aux outils théoriques pertinents (traits, frontières, règles ou contraintes, par exemple). Dans cet article, nous présentons une autre méthodologie pour étudier la liaison fondée sur le programme PFC (Phonologie du Français Contemporain : usages, variétés et structures). Nous soutenons qu'une base empirique plus adéquate fournit une image différente de la liaison comme un phénomène multi-factoriel et multi-niveaux largement influencé par des effets de fréquence. Nous présentons un ensemble de résultats allant de l'enchaînement au rôle de l'âge, du niveau d'études, du sexe ou de la localisation géographique.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadata

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00990563
Contributor : Basilio Calderone Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Tuesday, May 13, 2014 - 4:19:25 PM
Last modification on : Wednesday, November 17, 2021 - 12:31:00 PM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00990563, version 1

Citation

Jacques Durand, Bernard Laks, Basilio Calderone, Atanas Tchobanov. Que savons-nous de la liaison aujourd'hui ?. Langue française, Armand Colin, 2011, pp.103-135. ⟨halshs-00990563⟩

Share

Metrics

Record views

372