Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

La construction médiatique d'un problème sociétal dans l'espace public français : le cas de la protection des données personnelles à l'ère des technologies nomades

Résumé : La protection des données personnelles est un sujet complexe porteur d'enjeux majeurs dans la société. Inscrit dans l'information d'actualité, ce sujet sociétal est largement commenté et discuté dans les médias. Cette communication aborde le traitement médiatique dont il fait l'objet dans l'espace public médiatisé contemporain sur Internet. Nous avons formulé l'hypothèse que le rôle de communication joué par les médias dans la compréhension du sujet et dans la médiatisation des pratiques des organisations pouvait participer de la construction des modes de protection des données personnelles. Toutefois, dans l'espace public national, devenu sociétal et international, la fragmentation des audiences et des médias, ainsi que la diversité des acteurs, amènent à s'interroger sur les conséquences de ces évolutions sur l'offre informationnelle. Une deuxième hypothèse concerne l'existence d'une pluralité d'" espaces publics partiels " constitués par des médias différents. Ces espaces partiels sont-ils susceptibles de s'inscrire dans une configuration commune plus large favorisant le " pluralisme de l'information " (Marty et al., 2012) et la publicisation des questions politiques et sociétales au sein des différents médias ? Dans l'information d'actualité française, nous avons pris en compte des titres de la presse d'information générale et spécialisée, ainsi que des blogues des journalistes et des commentaires de lecteurs. 569 articles et billets, ainsi que 900 commentaires ont été recueillis et analysés (période 2011-2013). Dans cette communication (extraite d'une recherche ANR en cours), nous centrons notre réflexion sur la présence médiatisée des acteurs et les thématiques qui y sont associées, ces dernières étant étudiés dans les formes lexicales et sociodiscursives. Ces questions sont pensées en relation avec l'utilisation de formats de publication et de médias différents qui ouvrent la voie aux pratiques discursives du public. La quantité de textes collectés et le choix d'une démarche comparative nous a amenés à élaborer une méthodologie en partie instrumentée qui a recours à l'analyse textuelle appuyée sur le traitement automatique des langues ; elle est à la fois quantitative et qualitative pour la constitution, la fouille et l'analyse du corpus. L'un des objectifs de nos travaux est de concevoir une chaîne de traitements fondée sur l'agencement d'un ensemble d'outils (TXM, Calliope et Gephi) qui enchaîne différentes étapes (Juanals, Minel, 2013) allant de l'aspiration de textes issus du web à des traitements de type lexicométrique (Lafon 1980, 1984) et textométrique (Lebart & al. 1988, de Saint Léger 2005). Notre communication comporte trois parties. Après avoir exposé notre recherche dans ses différentes dimensions, nous présenterons les résultats obtenus, qui mettent en question la possibilité de mise en débat public, par les médias, de ce sujet politique et sociétal. Nous commenterons l'interprétation des résultats en regard de la méthodologie adoptée et des outils utilisés, dans ses possibilités et ses limites. Nous conclurons sur les ouvertures de recherche, tant sur l'objet d'étude que sur la méthodologie associée.
Complete list of metadata

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00989303
Contributor : Jean-Luc Minel <>
Submitted on : Saturday, May 10, 2014 - 3:34:58 PM
Last modification on : Tuesday, March 2, 2021 - 10:01:58 AM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00989303, version 1

Citation

Brigitte Juanals, Jean-Luc Minel, Mathilde de Saint Léger. La construction médiatique d'un problème sociétal dans l'espace public français : le cas de la protection des données personnelles à l'ère des technologies nomades. Médias en ligne, May 2014, Paris, France. ⟨halshs-00989303⟩

Share

Metrics

Record views

327