Le concept d'intelligence territoriale : apports du Conseil de l'Europe (47 Etats membres, Strasbourg) : L'intelligence territoriale doit intégrer les biens publics mondiaux (ONU/PNUD) et les objectifs culturels (Conseil de l'europe).

Résumé : Il s'agit ici de voir comment le concept d'intelligence territoriale peut évoluer au regard de nouvelles notions récentes mises en pratique ces dernières années par les organismes internationaux, et actuellement en constante évolution de par leur application dans divers processus de territorialisation européens ou mondiaux (socio-économiques, environnementaux, stratégiques, virtuels...). Ces nouveaux concepts fondamentaux sont reconnus conjointement par le Conseil de l'Europe, l'ONU et l'Unesco lors de l'élaboration de Conventions ou de Directives communes ; ou encore lors de processus de territorialisation : - en s'appuyant sur l'intelligence économique territoriale, premier exemple, par la mise en réseaux de l'économie des territoires en privilégiant le concept de "Bien Public Mondial" (ONU/PNUD) qui donne la priorité aux "Biens Publics Mondiaux" selon les Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) - un Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) ; priorités à la lutte contre la pauvreté et la famine ou à la lutte contre les inégalités de sexe et de ressources, priorités aux réseaux d'éducation, de santé, priorités à la préservation de l'environnement, de l'emploi, du commerce équitable, à la gouvernance démocratique... - ou s'appuyant sur l'intelligence stratégique, second exemple, dans la gestion et la prévention des conflits en Europe, en privilégiant le concept de "démocratie culturelle" qui respecte la diversité culturelle des populations, le dialogue interculturel et interreligieux, selon les principes du Conseil de l'Europe. Ces concepts ne peuvent qu'intéresser l'aménagement du territoire, en particulier les Régions. Ces notions récentes fournissent un socle commun de réflexions à un nouveau concept d'intelligence territoriale pour lequel nous tenterons de donner une définition, concept d'ores et déjà mis en application par les Régions de l'Europe et du monde au travers du renforcement de leurs liens avec l'ONU/PNUD depuis 2007. L'intelligence territoriale est analysée à la lumière des quatre principes fondateurs du Conseil de l'Europe (la Grande Europe, 47 Etats), à savoir : les Droits de l'Homme (concept de Bien Public Mondial) et la démocratie (gouvernance démocratique) ; la " cohésion sociale " ; le " dialogue interculturel et interreligieux " (concept de " Démocratie culturelle ") ; l'espace de sécurité et de paix européen (" Culture de la Paix "). Il est question ici de "Bien Public Mondial" (origine : ONU/PNUD), de "Démocratie culturelle" (origine : CONSEIL de l
Type de document :
Communication dans un congrès
6th International Conference of Territorial Intelligence "Tools and methods of Territorial Intelligence", Oct 2008, Besançon, France
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [4 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00982690
Contributeur : Jean-Jacques Girardot <>
Soumis le : jeudi 24 avril 2014 - 11:31:48
Dernière modification le : jeudi 24 novembre 2016 - 17:58:09
Document(s) archivé(s) le : jeudi 24 juillet 2014 - 11:06:04

Fichiers

INTI-2008-Besancon-Humbert-fr....
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00982690, version 1

Collections

Citation

Annie Humbert-Droz Swezey. Le concept d'intelligence territoriale : apports du Conseil de l'Europe (47 Etats membres, Strasbourg) : L'intelligence territoriale doit intégrer les biens publics mondiaux (ONU/PNUD) et les objectifs culturels (Conseil de l'europe).. 6th International Conference of Territorial Intelligence "Tools and methods of Territorial Intelligence", Oct 2008, Besançon, France. 〈halshs-00982690〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

328

Téléchargements de fichiers

313