"Je compare la loy au Roy, & la coustume au tyran". Débats entre juristes de la fin de la Renaissance

Résumé : Stephan Geonget examine la question de la coutume en la resituant au cœur des débats entre juristes qui avaient lieu alors. De fait, la question du statut juridique de la coutume est d'une actualité brûlante à la fin de la Renaissance et les opinions divergent à son propos. Forme abâtardie du droit pour les uns ou au contraire vrai fondement d'un droit civil français (encore à venir) pour les autres, la coutume suscite un débat virulent. Des juristes aussi éminents que Guy Coquille, Jean Papon, Étienne Pasquier ou Louis le Caron ne disent pas du tout d'elle la même chose. Cette mise en contexte devrait nous permettre d'examiner sur nouveaux frais la singularité de la position de Montaigne. Ses célèbres textes ne se comprennent, ne nous semble-t-il, qu'à partir de cet éclairage et répondent, d'une manière bien particulière, aux questions qui se posaient alors.
Mots-clés : Renaissance juristes
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00980136
Contributor : Stéphan Geonget <>
Submitted on : Thursday, April 17, 2014 - 1:57:22 PM
Last modification on : Wednesday, November 6, 2019 - 1:48:04 PM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00980136, version 1

Collections

Citation

Stéphan Geonget. "Je compare la loy au Roy, & la coustume au tyran". Débats entre juristes de la fin de la Renaissance. "La coutume : formes, représentations et enjeux " - 4e Rencontres internationales La Boétie de Sarlat, Nov 2008, Sarlat, France. pp.69-86. ⟨halshs-00980136⟩

Share

Metrics

Record views

223