Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

La création des Écoles supérieures du professorat et de l'éducation s'inscrit-elle dans un modèle supranational de professionnalisation des enseignants ?

Résumé : À partir des années 1980, la formation des enseignants connaîtra dans de nombreux États de profonds bouleversements. La France n'échappera pas à ce mouvement de " professionnalisation " et comme chacun de ces États, elle le " traduira " à sa manière. Cette originalité s'est manifestée par la création des IUFM (Instituts universitaires de formation des maîtres) au début des années 1990. Elle s'est également manifestée, jusqu'à la réforme dite de " masterisation ", par le fait de prendre en compte de manière singulière la posture des enseignants en formation, notamment le processus de déscolarisation qui accompagne leur professionnalisation. Or il semble que ni la réforme de la masterisation au tournant des années 2009-2010, ni la création des ESPE (Écoles supérieures du professorat et de l'éducation), à la rentrée 2013, n'ont intégré cette expérience acquise au sein des IUFM. Tout semble s'être passé comme si la volonté de faire converger la formation vers un modèle supra national, dont on ne retenait que les grandes tendances, tout en prétendant " faire du neuf ", avait conduit les décideurs politiques à " faire table rase " de l'expérience acquise dans les IUFM.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00972048
Contributor : Bertille Theurel <>
Submitted on : Thursday, April 3, 2014 - 2:40:23 PM
Last modification on : Tuesday, September 1, 2020 - 11:20:04 AM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00972048, version 1

Collections

Citation

Guy Lapostolle. La création des Écoles supérieures du professorat et de l'éducation s'inscrit-elle dans un modèle supranational de professionnalisation des enseignants ?. Tréma, Montpellier : IUFM de Montpellier, 2013, p. 60 - 75. ⟨halshs-00972048⟩

Share

Metrics

Record views

214