" Peut-on parler d'impersonnel en grec ancien ? "

Résumé : Frédéric Lambert Université Michel de Montaigne-Bordeaux 3 (ERSSàB, UMR 5610) UFR des Lettres Domaine Universitaire-F33607 Pessac Cédex Peut-on parler d'impersonnel en grec ancien? A ma connaissance, les inventeurs du terme d'impersonnel sont les grammairiens latins. 1 La question est abordée chez les grammairiens grecs. Mais en gros la notion est rejetée par exemple par Apollonios Dyscole. Et pourtant les principaux faits eux-mêmes sont connus et discutés. Malgré une foisonnante terminologie grammaticale, il n'y a pas d'impersonnel dans le métalangage grammatical des grecs. L'aprosopon attendu est en fait absent. La question se pose donc de savoir si ce rejet est lié à certaines propriétés de la langue grecque ancienne ou s'il s'agit d'un blocage épistémologique. De plus les grammairiens modernes, comme on verra, sans citer les anciens, expriment à ce sujet des positions variables, allant d'un rejet très apollonien à une une intronisation bien conventionnelle de l'impersonnel, en passant par une position mixte où le faux impersonnel est censé cohabiter avec le vrai. Le parcours que je propose envisagera assez rapidement, du fait de la faible place disponible dans ce recueil, les points suivants: 1) le rejet systématique des interprétations impersonnelles par Apollonios Dyscole ; 2) les hésitations des grammairiens modernes ; 3) quelques tentatives pour revisiter les impersonnels du grec ancien.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Daviet-Taylor, Françoise et Bottineau, Didier. L'impersonnel, PUR, pp.157-174, 2010, Rivages linguistiques
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [4 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00971474
Contributeur : Frédéric Lambert <>
Soumis le : mardi 19 décembre 2017 - 11:43:44
Dernière modification le : mercredi 23 mai 2018 - 17:58:05

Fichier

lambert angers impersonnel.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00971474, version 1

Collections

Citation

Frédéric Lambert. " Peut-on parler d'impersonnel en grec ancien ? ". Daviet-Taylor, Françoise et Bottineau, Didier. L'impersonnel, PUR, pp.157-174, 2010, Rivages linguistiques. 〈halshs-00971474〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

137

Téléchargements de fichiers

39