Maupassant, le journal et les filles

Résumé : Dès la publication, en 1880, de " Boule de suif " dans Les Soirées de Médan, qui lança sa carrière de conteur et jusqu'à ses derniers récits brefs, Maupassant n'a cessé de revendiquer ce qu'il appelle la " bas-fondmanie " et, en particulier, de peindre l'univers prostitutionnel sous toutes ses formes. " La Maison Tellier ", " Les sœurs Rondoli ", " Yvette " et bien d'autres fictions brèves témoignent de l'intérêt constant de l'écrivain pour les " filles ". Or ces nouvelles, pour l'immense majorité publiées dans la presse, alternent dans les colonnes des journaux (Le Gaulois, Le Gil Blas, L'Écho de Paris, etc.) avec les chroniques que Maupassant publie à la même époque dans les mêmes feuilles et puisent leur inspiration dans les faits divers et le discours journalistique contemporain.
Document type :
Book sections
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00965889
Contributor : Sarah Mombert <>
Submitted on : Tuesday, March 25, 2014 - 5:23:52 PM
Last modification on : Thursday, February 14, 2019 - 5:46:03 PM
Long-term archiving on : Wednesday, June 25, 2014 - 1:00:59 PM

File

Sarah_Mombert._Maupassant_le_j...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00965889, version 1

Citation

Sarah Mombert. Maupassant, le journal et les filles. sous la dir. de Guillaume Pinson. Presse, prostitution, bas-fonds (1830-1930), 2013, Médias 19. ⟨halshs-00965889⟩

Share

Metrics

Record views

287

Files downloads

589