HAL will be down for maintenance from Friday, June 10 at 4pm through Monday, June 13 at 9am. More information
Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Les ornières du temps. Le voyage dans le temps chez Théophile Gautier

Résumé : Les récits de voyage et les récits historiques de Théophile Gautier ne cessent de clamer sa fascination pour l'ailleurs spatial et temporel en dessinant la possibilité d'un havre pour l'imagination à l'horizon d'un ici et maintenant désespérément anti-poétique. La présente étude porte sur le voyage dans le temps, l'une des formes spécifiques de cet imaginaire gautiériste de l'ailleurs, analysé à travers le cas central de la nouvelle Arria Marcella, mais aussi par des comparaisons avec d'autres récits de Gautier (Le Pied de momie ; Le Roman de la momie ) ou d'autres récits du XIXe siècle, en particulier Paris avant les hommes du géologue Pierre Boitard et Un Yankee à la cour du roi Arthur de Marc Twain , roman satirique dirigé, entre autres cibles, contre la vision romantique du Moyen Age à la façon de Walter Scott . Gautier est l'un des tous premiers écrivains à envisager la possibilité d'une translation concrète, matérielle, de l'homme dans une autre époque que le présent et à explorer les effets narratifs de cette fable. Il n'est cependant pas le seul au XIXe siècle à essayer de peindre ce décentrement historique : la comparaison avec d'autres récits de voyage récursif dans le temps permet d'expliquer quel parti esthétique et idéologique spécifique Gautier tire de cette structure narrative, devenue aujourd'hui un ressort récurrent de la fiction historique de registre populaire, en particulier chez les romanciers anglo-saxons
Document type :
Journal articles
Complete list of metadata

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00965771
Contributor : Sarah Mombert Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Tuesday, March 25, 2014 - 4:12:07 PM
Last modification on : Friday, November 6, 2020 - 4:52:32 AM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00965771, version 1

Collections

Citation

Sarah Mombert. Les ornières du temps. Le voyage dans le temps chez Théophile Gautier. Bulletin de la Socitété Théophile Gautier, 2012, 34. Théophile Gautier : une écriture paradoxale de l'histoire, pp.148-162. ⟨halshs-00965771⟩

Share

Metrics

Record views

234