Ingénierie territoriale et apprentissage collectif : de l'intelligence à la compétence territoriale; Le cas de deux démarches de spécification de produits AOC

Résumé : A la lecture de l'histoire, le besoin et la montée en puissance de compétences spécifiques à la gestion ou la mise en œuvre de projets est le phénomène le plus caractéristique de l'ingénierie territoriale. Elle est observable dans l'hybridation en France entre savoirs et savoir-faire des acteurs du développement local et ceux des gestionnaires de l'action publique territoriale au sein des intercommunalités. Les compétences qu'elle construit et mobilise peuvent être décrites comme : * compétence en termes de capacité à mobiliser des ressources et réseaux pour rassembler des moyens matériels et immatériels ; * compétence pour créer du lien et favoriser les réseaux d'acteurs ; * compétence pour aider les acteurs à co-construire les initiatives et les coordonner dans une dynamique de projet. Dans cette vision vertueuse de compétences qui peuvent être celles de l'ingénierie territoriale, se dessine la compétence collective dont peuvent -et doivent ? - se doter les acteurs pour fabriquer du projet, du territoire, et le mettre en mouvement. Est-ce d'intelligence territoriale, ou de compétence collective dont il s'agit ? Et quelle place y tient l'ingénierie ? C'est dans ces questions au cœur de la fabrication territoriale, où sphères techniques, politiques et citoyennes doivent être mises en synergie, que se situent les processus d'interactions et de réflexions collectives des acteurs. Monts d'Ardèche, Vercors, autant de lieux où se mêlent échanges et partages d'idées, de savoirs et savoir-faire pour produire un changement culturel et économique fondé sur la spécificité territoriale des produits, châtaigne, bleu du Vercors, et leur appropriation collective par les acteurs. Inscrivant l'ingénierie comme partie prenante de la construction territoriale, se pose ainsi la manière dont elle peut contribuer à la capacité des acteurs territoriaux à décider et à agir non seulement en connaissance de cause, mais encore à bon escient. À l'éclairage de nos recherches apparaît, non pas une définition de l'ingénierie territoriale, mais des figures à construire pour accompagner les modes de changements souhaités.
Type de document :
Communication dans un congrès
1ère Conférence Intercontinentale d'Intelligence Territoriale "Interdisciplinarité dans l'aménagement et développement des territoires", Oct 2011, Gatineau, Canada. pp.13, 2013, INTI-International Network of Territorial Intelligence
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [17 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00965141
Contributeur : Jean-Jacques Girardot <>
Soumis le : mercredi 28 mai 2014 - 10:25:35
Dernière modification le : jeudi 1 novembre 2018 - 01:22:01
Document(s) archivé(s) le : jeudi 28 août 2014 - 10:39:16

Fichier

INTI-2011-Gatineau-Janin.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00965141, version 1

Citation

Claude Janin, Dany Lapostolle, Eric Grasset. Ingénierie territoriale et apprentissage collectif : de l'intelligence à la compétence territoriale; Le cas de deux démarches de spécification de produits AOC. 1ère Conférence Intercontinentale d'Intelligence Territoriale "Interdisciplinarité dans l'aménagement et développement des territoires", Oct 2011, Gatineau, Canada. pp.13, 2013, INTI-International Network of Territorial Intelligence. 〈halshs-00965141〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

519

Téléchargements de fichiers

407