Pertinences et apories d'une lecture féministe de La Princesse de Clèves au regard de la théorie queer

Résumé : Souvent interprétée à travers le prisme d'un strict féminisme, la Princesse de Clèves en est venue à raconter l'histoire d'une oppression et d'un héroïsme féminin. Aussi pertinente que soit cette lecture, le présent article cherche à explorer plus précisément les identités genrées à l'œuvre dans ce roman, avec l'aide d'une théorie queer d'inspiration nietzschéenne. En soulignant le rôle de Madame de Clèves dans l'économie des désirs qui structure l'espace et le pouvoir dans le monde du texte, il offre une compréhension plus nuancée de la nouvelle.
Type de document :
Article dans une revue
Romanica Silesiana, 2013, 8 (1), pp.129-137
Liste complète des métadonnées


https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00963970
Contributeur : François-Ronan Dubois <>
Soumis le : dimanche 23 mars 2014 - 14:12:49
Dernière modification le : mardi 25 mars 2014 - 16:36:46
Document(s) archivé(s) le : lundi 23 juin 2014 - 10:40:54

Fichier

Article_FRD_RS_Constructions_g...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00963970, version 1

Collections

UGA

Citation

François-Ronan Dubois. Pertinences et apories d'une lecture féministe de La Princesse de Clèves au regard de la théorie queer. Romanica Silesiana, 2013, 8 (1), pp.129-137. <halshs-00963970>

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

416

Téléchargements du document

500