Frontières nocturnes

Résumé : Les frontières spatio-temporelles qui nous intéressent ici sont celles qui existent et se créent au cœur même de la métropole contemporaine, entité " en mauvais terme avec la durée " (Chesnaux, 1996), mais lieu idéal d'observation du " quotidien urbain " (Paquot, 2001) de l'homme, de son vécu et de ses aspirations. Parmi ces limites, la nuit espace temps encore peu exploré et caricature du jour est particulièrement intéressante à observer. Nous formulons plusieurs hypothèses pour l'exploration à partir des travaux menés depuis une quinzaine d'années (Gwiazdzinski, 1997-2012). La première est que la limite temporelle entre jour et nuit se transforme et se déplace. La seconde est que la nuit urbaine du XXIème siècle est un territoire particulier avec ses activités, ses populations et ses limites spatiales et temporelles. La troisième est que les tensions qui existent et les conflits qui éclatent dans la " ville à plusieurs temps " érigent de nouveaux murs et de nouvelles frontières.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

Cited literature [17 references]  Display  Hide  Download

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00957054
Contributor : Luc Gwiazdzinski <>
Submitted on : Tuesday, December 30, 2014 - 5:45:33 PM
Last modification on : Wednesday, April 3, 2019 - 1:26:43 AM
Long-term archiving on : Tuesday, March 31, 2015 - 10:26:01 AM

File

Frontières nocturnes_2012_Gwi...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00957054, version 1

Collections

Citation

Luc Gwiazdzinski. Frontières nocturnes. Hermès, La Revue- Cognition, communication, politique, CNRS-Editions, 2012, pp. 63-67. ⟨halshs-00957054⟩

Share

Metrics

Record views

188

Files downloads

174